Vanlife – Les démarches avant le départ

Vanlife – Les démarches avant le départ

Dans une semaine tout pile, ce sera enfin le grand départ pour nous, ces démarches sont déjà bien derrières nous ! Comme vous le savez, on devait partir le 1er mai… Malheureusement M.Covid en avait décidé autrement. Le trajet est donc bien différent de celui prévu au début, mais on va en profiter un maximum. On est déjà chanceux de pouvoir quand même partir (heureusement qu’on était déjà sur place).

On a donc eu 2 mois de plus pour bien se préparer et ne rien oublier. Il est temps de vous expliquer toutes les démarches qu’on a du faire avant notre départ.

L’achat du fourgon/van

On a commencé les recherches en avril 2019, un an avant la date de départ. Oui, on s’y était pris trèèèès tôt ! Vous pouvez faire cette étape 3/4 mois avant votre départ, ou encore au dernier moment. À vous de voir ! De notre côté nous avons commencé les recherches à l’arrivée de Fabien. Pendant 3 mois nous avons étudié toutes les annonces sur Kijiji (Le Leboncoin du Québec) et sur Marketplace (Facebook). Et le 6 juillet nous avons enfin trouvé la perle rare !

Mon conseil : soyez patients, ne vous précipitez pas, essayez en plusieurs, allez au garage pour faire un beau check up du van. Surtout si vous êtes au Québec car il n’y a pas de contrôle technique.

Retrouvez :
Mes conseils pour choisir ton van
Mes conseils lors de l’achat d’un véhicule au Québec
La visite de notre van

Assurer son véhicule

Il est important d’assurer votre véhicule avant son achat. Peut importe le nombre de kilomètres qui séparent l’endroit de l’achat à chez vous, il peut vous arriver n’importe quoi sur la route du retour.

Lorsque vous commencez à avoir une idée du van que vous voulez acheter et le trajet que vous aimeriez faire, renseignez vous sur les assurances qui acceptent d’assurer un véhicule à l’étranger sur le long terme. N’hésitez pas à appeler beaucoup d’assurances, de comparer les prix et de négocier ces derniers.

De notre côté, nous sommes assurés chez notre banque Desjardins (Québec) pour 35$ Cad par mois. Elle nous assure 6 mois d’affilés en dehors du Québec. On pense que ce sera suffisant pour notre voyage, sinon on avisera sur la route.

L’assurance voyage

Alors là tout dépend de ta situation.

Si tu es Français et que tu voyages à travers la France, la sécurité sociale et ta mutuelle seront suffisantes. Tu pourras aussi utiliser l’assurance de ta carte Visa ou Mastercard si besoin.

Si tu es Français et que tu voyages en Europe, n’oublies pas de demander ta carte européenne d’assurance maladie. Elle est gratuite et valable un an. Tu pourras également utiliser ton assurance de ta carte bancaire jusqu’à 3 mois après ton départ.

Si tu es Français et voyageant hors Europe. Tu es alors dans le même cas que nous ! Pour un séjour de moins de 3 mois ton assurance de ta carte bancaire sera suffisante la plus part du temps. Mais si tu penses aller dans des pays où les frais médicaux sont chères (Canada, USA, Australie…), il vaut mieux avoir une assurance voyage. Pour un PVT il y a de nombreuses assurances spécialisée : Chapka, Globe PVT, GoyAva
Mais si tu n’as pas de PVT je te conseille de prendre ton assurance avec Chapka. Ils ont un large choix d’assurances en fonction de ton voyage (court, long, tourisme, bénévolat, pays traversés….). LEUR SITE

Pour les Québécois, je ne connais pas toutes les possibilités. Je sais que le système est différent. Vous êtes assurés par la RAMQ et vous avez le droit de voyager en dehors du Québec 6 mois par an. Mais vous avez une autorisation de voyager jusqu’à un an d’affilé tous les 7 ans. Sinon il faut passer par une assurance privée.
Le site du gouvernement pour en savoir plus sur vos droits.

Date d’expiration de tes papiers

Vérifie la date d’expiration de tous les papiers que tu auras avec toi pendant le voyage. Fait ça le plus tôt possible pour éviter les mauvaises surprises ! Passeport, carte d’identité, carte vitale (ou RAMQ), permis de conduire, permis international…

Le permis international

Il n’est pas nécessaire de partout surtout si tu voyages en tant que touriste dans ton propre véhicule. Mais ça ne te coûte rien d’en avoir un. C’est tout simplement une traduction de ton permis dans toutes les langues. Ce qui peut faciliter un contrôle de Police (on ne sait jamais). Le permis international est valable 3 ans pour les Français et 1 an pour les Canadiens.

Les visas

Il est important de te renseigner sur les pays que tu prévois de traverser durant ton voyage. En allant directement sur le site du gouvernement de chaque pays, tu pourras savoir de source sur si les pays délivrent un visa à la frontière. En tant que Français nous avons un passeport qui nous permet de visiter 165 pays sans avoir besoin de visa !

Pour certains pays, il faut absolument se procurer un visa électronique : Australie, Inde, Russie, Sri Lanka, Vietnam… Et pour d’autres pays il te faut une autorisation de vol électronique pour s’y rendre (même si c’est pour y faire une escale) : Canada, USA… Donc renseignez vous !! Certains sont plus ou moins longs à obtenir.

De notre côté, nous avons fait les démarches pour obtenir le visa B2 pour les USA. Celui-ci nous permet de rester jusqu’à 6 mois aux États-Unis, contre 3 mois normalement.

Ta banque

Il est important de prendre rendez-vous avec votre banquier, surtout pour un départ à l’étranger ! Dites lui combien de temps vous partez, dans quels pays vous allez… Ça évitera de vous retrouver avec un paiement impossible à cause d’une carte bancaire bloquée !

Mon conseil : Avoir au minimum 2 cartes bancaires pour avoir un plan de secours en cas de blocage. J’ai ouvert un compte avec la banque en ligne N26 (Possibilité d’avoir une Mastercard gratuite pour payer sans frais à l’étranger). Je vous explique tout dans cet article.

Mon code de parrainage pour la banque N26.

Les préavis

Ton appartement

En France, pour quitter ton appartement tu dois donner un préavis de 3 mois pour un non meublé. Si ton appartement est meublé, un préavis d’un mois sera suffisant. Donc soyez prévoyant pour ne pas vous retrouver coincé à payer un appartement que vous n’utiliserez pas.

Au Canada, si tu as un bail qui se termine après la date de départ souhaitée, il vous faut trouver un autre locataire pour signer une cession de bail. Suivant le quartier et le prix de votre appartement, trouver un nouveau locataire sera plus ou moins facile.
Notre expérience : nous avons mis l’annonce sur Marketplace le 3 janvier, le 11 janvier la cession de bail était signée pour le 1er Mai.Notre logement à Québec.

Ton travail

En France, si tu as un CDD tu ne peux pas rompre le contrat, sauf en cas d’entente avec ton patron. Donc réfléchis bien avant de signer ton contrat si tu as déjà en tête ce voyage. Si tu as un CDI, il te faudra donner un préavis d’un mois minimum pour démissionner de ton travail. Tu peux aussi demander un congé sabbatique exceptionnel pour voyage, les patrons sont de plus en plus ouverts à ce sujet.

Au Québec, si tu travailles depuis plus de 6 mois pour une même entreprise, tu devras donner un préavis de minimum 2 semaines. Si tu travailles depuis moins de 6 mois, pas besoin de donner de préavis. Toutefois, il est quand même conseillé d’en donner un si tu veux mettre ce travail en référence sur ton CV.

Affaires personnelles

Et oui, tu es entrain de t’apercevoir que tu en as entasser des affaires durant toutes ces années. Un gros tris dans tes vêtements s’impose ! Vinted sera ton meilleur ami pour donner une seconde vie à tes plus belles pièces. Leboncoin fonctionne bien pour les chaussures ! Et au Québec, Marketplace fait fureur, j’y ai vendu 90% de mes affaires.

Mais que faire de tous tes meubles ??? Si tu as besoin d’argent pour ton voyage, la meilleure solution sera de les vendre. Ou alors tu veux les garder car tu es sur de revenir de ton voyage un jour, et tu en auras besoin ! Dans ce cas, regardes les compagnies qui louent des locaux ou conteneur de stockage. Et compare un maximum les prix avant de faire ton choix !

À faire au dernier moment

Changement d’adresse

Il est important d’avoir une adresse où tu pourras recevoir des documents important dans le quotidien. Ça peut être une location de boite aux lettres auprès de La Poste, où alors l’adresse d’un membre de ta famille.

Et n’oubliez pas de donner cette adresse à votre banque, à vos assurances, à la SAAQ pour les Québécois…

Les abonnements

N’oubliez pas de mettre fins à tous vos abonnements qui ne vous seront plus utiles pendant votre voyage. Attention certains peuvent avoir un préavis !

Quelques exemples : Assurance appartement, abonnement internet (box ou téléphone), EDF/GDF (France) ou Hydro-Québec (Canada) pour le gaz et l’électricité… Mais aussi : Box beauté, Netflix, Amazon Prime, Spotify…

Le bon plan forfait téléphone

Depuis 2016 j’ai le forfait free à 19,99€ ou 15,99€ avec la box. Tu as 100 Go d’internet (ou illimité si tu as la box) en France. Et tu as 25 Go d’internet dans plus de 65 destinations !! Europe, DOM, Canada, USA, Mexique, Australie, Nouvelle Zélande, Thaïlande, Afrique du Sud… Retrouvez plus d’informations sur le site Free directement.

Et si tout est fait, vous êtes prêt à partir !! Sauf si… Avez-vous d’autres conseils ou étapes à rajouter à la liste ??

A très bientôt,

Cécilia.

Rester au Canada après un PVT. (COVID-19)

Rester au Canada après un PVT. (COVID-19)

Il y a 2 ans, j’arrivais au Canada avec seulement une valise, ma LI, mon passeport et une assurance voyage de 2 ans.

Voir les étapes à faire lors de son arrivée en PVT.

J’ai passé mes 2 années de PVT à Québec. J’avais prévu au départ de seulement y rester quelques mois. Et partir rapidement dans l’Ouest Canadien pour continuer à pratiquer l’Anglais. Seulement les plans changent vite en voyage, si vous me suivez depuis longtemps, vous savez que ce n’est pas une première !

Avec mon frère nous avions officialisé notre envie de découvrir l’Amérique en van. J’ai donc décidé de rester à Québec pour économiser un maximum d’argent durant mes 2 ans de PVT.

Nous devions prendre la route le 1er Mai 2020 avec Storm… Sauf que M.Covid en a décidé autrement.

Mon PVT se terminant le 15 mai 2020,
il a fallu donc trouver une solution pour que je puisse rester légalement au Canada.

Les problèmes rencontrés :

Frontière terrestre Canada/USA fermée

Il m’était donc impossible de faire « le tour du poteau » pour re rentrer au Canada en tant que touriste. Ça aurait été la solution la plus simple et gratuite.

Prolongation du PVT impossible

Le gouvernement a pris la décision de ne pas permettre aux Pvtistes de voir leur permis être prolongé de quelques mois. J’ai perdu mon travail jugé non essentiel donc je ne pouvais pas non plus faire de demande de prolongation.

La solution :

 

 J’ai pu faire une demande de fiche visiteur
Que doit on savoir sur la fiche visiteur ?

  • C’est un document nous permettant d’avoir un statut de visiteur au Canada.
  • Ce document nous permet de rester au Canada plus longtemps.
  • Il comprend une nouvelle date d’expiration. Nous pouvons rester au Canada jusqu’à celle-ci.
Quand faut-il en faire la demande ?

Il faut en faire la demande absolument AVANT l’expiration de son statut actuel (touriste ou permis travail).

La demande se fait en ligne sur le site du gouverment.

Quels sont les documents demandés ?

Le formulaire de demande
IMM 5708
.

Il est important d’avoir la dernière version d’Adobe pour le télécharger, le valider et obtenir un code à barres.

La photocopie de votre visa actuel.

Qui vous a été délivré lorsque vous avez passé l’immigration à l’aéroport.

Votre moyen de paiement.

Faire une demande de fiche visiteur coûte 100$. Non remboursable en cas de refus.

La photocopie des pages de votre passeport avec les renseignements suivants :

Le numéro du passeport

Les dates de délivrance et d’expiration

Le nom et la date de naissance

Le sceau apposé par les autorités Canadiennes

Toutes autres pages comprenant des tampons

Combien de temps attendre avant d’avoir une réponse ?

Au 15 mai 2020, le temps d’attente officiel annoncé est de 125 jours, soit environ 4 mois.

Tant que vous n’avez pas de réponse, si votre permis est expiré vous serez en statut implicite. Durant cette période transitoire, il vous sera impossible de travailler.

Mon expérience :

J’ai envoyé ma demande de fiche visiteur le 19 mars 2020.
À ce jour, je n’ai toujours pas eu de réponse de la part de l’IRC.

Et toi ?

As-tu eu une expérience différente que la mienne ?

Explique moi si tu le veux ta situation en commentaire.
Je suis sur que ça pourra aider de nombreux pvtistes en quête de réponse !

Cécilia.

La demande du visa B2 USA

La demande du visa B2 USA

Le blog a été refait entièrement par Sylvain Alessandri, il a fait un super travail !! Si vous êtes intéressés par ses services, son site http://squirlmedia.com/ et son mail sylvalessandri@gmail.com

Bonjour à tous !

Enfin on avance, nous avons aujourd’hui pu prendre rendez vous au consulat américain de Québec pour notre demande de visa B2 !! Je vais vous expliquer tout en détail…

Qu’est ce que le visa B2 ???

 

Le visa B2, une fois obtenu, est un visa qui va nous permettre de nous rendre aux Etats Unis 6 mois par an pendant 10 ans. Attention, il nous permet SEULEMENT de visiter le pays et NON d’y travailler.

 

Pourquoi demander ce visa ?

Oui, en tant que Français nous pouvons nous rendre aux Etats Unis sans visa (seulement avec l’ESTA si nous arrivons par voie aérienne). Seulement, la durée du séjour sans visa est de maximum 3 mois par an!!

Ce qui posais un gros problème pour notre voyage. Nous n’aurions pas le temps de profiter et de prendre le temps de tout voir en 3 mois, beaucoup de km à faire, nous passerions nos journées à rouler…

 

 

Quelles sont les différentes étapes ?

 

1 – Faire des photos

Pour les démarches suivantes nous avons besoin de photo numérique et existante. Dans des formats spéciaux. Donc nous avons choisis d’aller au plus simple et de nous rendre au Jean Coutu pour faire faire nos photos par des pro. Ça nous a coûté au total 17,25$ CAD par personne.

 

2 – Remplir le formulaire DS-160

Attention, une fois le formulaire lancé, vous avez seulement 30 minutes pour le remplir avant que votre section arrive à expiration. Sinon vous devrez seulement recommencer à 0.

Comme pour tous les visas, il faut se rendre directement sur le site du gouvernement qui est donc le site officiel pour faire les différentes démarches.
À partir de ce site vous allez pouvoir remplir le formulaire DS-160 qui est très important pour l’obtention de votre visa.
À préparer à l’avance pour remplir le formulaire :

  • Votre passeport
  • Votre CV (pour avoir les informations de vos employeurs et écoles si elles vous sont demandées)
  • Une adresse d’un hôtel où vous allez vous rendre à votre arriver
  • Une personne référent qui réside aux USA (nom/prénom/adresse/numéro de tél) ou une organisation où vous allez vous rendre.
  • Votre photo en format numérique maximum 1200 x 1200 pixels et 250ko

3 – Prendre RDV à l’Ambassade ou Consulat Américain

Avant de faire votre formulaire vous avez eu à choisir votre ambassade ou consulat le plus proche. Maintenant vous devez vous rendre sur le site internet de celui ci (pour nous le consulat Américain à Québec).

Nous avons pris rendez vous (un peu plus d’1 mois d’attente et peu de dates de disponibles) et payer la demande de visa à la fin : 160$ US par personne. NON REMBOURSABLE MÊME SI LE VISA VOUS EST REFUSÉ !!!

Pour cette étape, préparez avec vous :

  • Votre passeport
  • Le numéro du formulaire DS-160
  • Votre carte bancaire !

4 – Se rendre au RDV

C’est là qu’il est important de prendre TOUS les papiers demandés :

  • Passeport
  • Formulaire DS-160
  • Demande de visa
  • Page de confirmation du RDV (site web)
  • Photo d’identité 5×5 cm
  • Preuve de résidence Canadienne

Nous avons choisis d’apporter en complément :

  • Photocopies du livret de famille
  • Preuve de fond de nos banques françaises et canadiennes
  • Nos 2 dernières fiches de paies
  • Un dossier complet de notre itinéraire détaillé que l’on a fait spécialement pour l’occasion !

5 – Réception du VISA !

Et voilà, il vous reste plus qu’à aller récupérer votre visa à l’adresse choisie pendant l’étape numéro 3 et le coller sur votre Passeport !! BON VOYAGE 😀

 

Cécilia.

Entrer en touriste au Canada

Entrer en touriste au Canada

En tant que français, nous avons besoin seulement d’un AVE. Qui est une autorisation de vol électronique.
Nous n’avons pas besoin de visa !

Pour que la demande d’AVE soit acceptée, il faut :

– Avoir un passeport Francais valide 6 mois après l’entrée sur le territoire.
– Payer 7$ canadien (prix du visa)

Une fois le visa obtenu :

– Vous avez un Délais de 5 ans pour vous rendre au Canada à partir de l’autorisation de visa.
– Vous pourrez y séjourner 6 mois à partir du moment où vous avez atteri. 

Le passage à la douane :

   Comme pour tous les français se rendant au Canada avec un Visa touriste, la douane est un moment crucial à passer.

Pour notre part, nous l’avons passer à Toronto.

Ce qu’il faut savoir :

Au moins 1 douanier parle français, donc pas de souci si vous n’êtes pas bilingue.

Les douaniers insistent sur le pourquoi de votre visite. Ils veulent être certains que vous entrez bien au pays en tant que visiteur, et que vous ne compter pas travailler.

Déclaration de ce que vous amenez dans vos bagages. Ne mentez pas vous risquez des problèmes ! Nous avons tout déclaré  (épices, valeurs des souvenirs, tabac duty free…) et nous avons pu tout garder.

Visa touriste en Thailande 

Visa touriste en Thailande 

Que tu arrives par voie aérienne ou terrestre, ton visa sera de 30 jours.

   Pour le visa touriste en Thaïlande vous n’avez pas besoin de preuve de sortie de territoire lorsque vous vous présentez à la douane. 

MAIS certaines personnes n’ont pas pu prendre leur avion pour la Thaïlande. Dans ces cas, c’est la compagnie qui bloque. Elle demande une preuve de sortie du territoire (pour éviter de prendre à sa charge un vol retour si vous n’êtes pas acceptés à la douane.).

Mon expérience :

Je n’ai pas eu de problème avec un vol seulement aller. Et aucune preuve de sortie du territoire. Lorsque j’ai pris mon vol avec la compagnie Scoot (depuis Melbourne le 10avril 2017), ils m’ont seulement demandé ce qu’on avait prévu d’y faire. Ils faut se montrer convainquant et détendu.

Par voie terrestre c’est encore plus facile, aucun risque que l’on vous demande une preuve de sortie. 

Je n’ai pas eu de problème en passant la douane terrestre Laos/Thaïlande le 16 juin 2017.

 

Si vous avez besoin de trouver une solution en urgence car la compagnie vous refuse l’embarcation tant que vous n’avez pas un billet retour… 

Voici quelques solutions plus ou moins efficaces dont j’ai entendu parler :

N’hésitez pas à donner d’autres solutions en commentaire !

Louer un billet sur le site Flyonward. Attention, certains n’ont jamais reçu leur billet malgré le paiement.

Acheter un billet de bus direction un pays frontaliers.

Exemple : bangkok/siem reap pour environ 750 bath ! (Vous l’utiliserez ou non au moment voulu)

Réserver une chambre d’hôtel sur Booking dans un pays frontalier.

Il vous suffira de montrer la réservation à la compagnie, puis de l’annuler par la suite.

Lire les articles de notre voyage dans le sud de la Thaïlande, à Chiang Rai ou à Paï.

 

 

 

Cécilia.

%d blogueurs aiment cette page :