Etape 8 – Retour à Québec

Etape 8 – Retour à Québec

Vendredi 17 août

Au revoir Carleton sur mer ! C’est partit pour 3h de route en direction du Parc national du Bic. On arrive au parc à 14h, il y a énormément de monde… On trouve une place au parking de la baie aux cochons et une navette du parc passe nous récupérer gratuitement pour nous mener au centre d’accueil.

Nous avions prévu de faire les sentiers « Le tour Cap à l’original » et « le grand tour » mais malheureusement nous ne pourrons pas les faires car la marée est entrain de monter donc ça serait trop dangereux.

Nous choisissons de faire le sentier « Le Scoggan », 7,5km aller/retour avec un peu de dénivelé. Il est assez facile et se fait en environ 2h, il nous offre également de beaux points de vues sur la baie « ah ah ». Sur le retour nous décidons de suivre le sentier « La grève » pour admirer le paysage avec la marée qui monte doucement.

Logement

Nous passons la nuit à Rivière du loup, au Motel Cartier. Le Motel est en bord de route mais très bien isolé, il est facile d’accès. Dans la chambre nous avons un petit frigo, la télé et la literie était très confortable ! Une bonne qualité/prix (100$/nuit pour 2, taxes comprises).

Samedi 18 août

Retour à Québec en passant par la 132, nous nous arrêtons à pas mal de points de vues sur la route pour faire des pauses. Le retour a pris un bon 5 heures, mais les paysages de la route 132 en valent le coup.

Nous avons ensuite passé la fin d’après-midi et le soirée avec des amis !

Dimanche 19 août

Aujourd’hui nous allons faire le tour de l’île d’Orléans (à 15 minutes seulement de Quebec). Nous tournons à droite après le pont puis commençons la visite des villages de l’île.

St Pierre d’Orléans et son église

Ste Famille, où se situe le dernier moulin à vent de l’île

St François et son observatoire

St Jean, le manoir de Mauvide Genest

St Laurent d’Orleans

Ste petronille et sa vue sur la ville de Québec

Ensuite, direction la chute de Montmorency juste en face de l’île !

Elle est plus haute que les chutes du Niagara : 83m. Il faut monter les 487 escaliers pour admirer tous les points de vues possible. Il est possible de prendre le téléphérique pour environ 15$ aller-retour, si vous ne pouvez pas monter les escaliers.

Lundi 20 août

Pour la première fois, direction le parc national de la Jacques Cartier ! Le parc se situe seulement à 30 min de Québec et est l’un des plus beau parc national que l’on a visité !

Nous arrivons au parc à 10h, nous avons donc toute la journée pour randonner. Ce matin nous décidons de faire le sentier « Le Perdreau » situé au km 18.
A partir du km 13 la route est vraiment pourrie (pleins de gravier et de trous, il est impossible de rouler à plus de 20km/h). Une fois arrivé au Pont Blanc, nous garons la voiture et traversons la route pour commencer le sentier. Le sentier est un tout petit chemin qui traverse la forêt, nous sommes seules, c’est vraiment agréable. Une fois arrivées au lac buvard, on comprend mieux son nom car celui ci est complètement desséché ! Il y a de l’eau seulement au printemps lors de la fonte des neiges. Le chemin du retour est un peu plus compliqué, il y a beaucoup de roches donc pas mal de risques de chutes, donc si vous y aller avec des enfants, faites attention ! Nous finissons la boucle en 1h45 en ayant pris quelques pauses.

Nous mangeons au niveau du parking du Pont Blanc, la vue sur la rivière est magnifique !

En deuxième partie nous retournons au centre de découverte (km10) pour faire la randonnée « Les cascades » qui est facile d’accès mais tout aussi jolie. Il y a beaucoup plus de monde sur le sentier vu qu’il est proche du centre de découverte.

Vers 17h, retour à Québec pour une petite ballade du soir sur le boulevard Champlain.

 

Cécilia

Revenir à l’article sur nos 2 semaines en Gaspésie.

Etape 6 – Percé en passant par Gaspé

Etape 6 – Percé en passant par Gaspé

Lundi 13 août

On en est déjà à la moitié du voyage, ça passe toujours trop vite ! Aujourd’hui peu de route de prévu, direction Percé avec un court arrêt à Gaspé.

Gaspé

Nous nous sommes garées sur le parking de la cathédrale et avons visité les principaux sites de la ville à pied. La cathédrale du Christ Roy, très jolie. C’est toujours intéressant de s’imaginer comment et où les personnes vivaient, tout au long du parcours, il y avait des panneaux qui nous expliquaient l’histoire de la baie de Gaspé. On a ensuite allé jusqu’au musée de la Gaspesie que nous n’avons pas fait par manque de temps.

Gaspé est la plus grande ville de Gaspésie. Nous n’avions pas prévu d’y faire un gros arrêt pour se concentrer sur le charme des petits villages et la nature.

La Rivière aux Emeraudes

Après 45 minutes de route, juste avant Percé sur la 132, très mal indiqué, un petit sentier nous mène vers un magnifique paradis ! Sur le parking beaucoup de voiture, il fallait s’y attendre à midi passé. Si l’on veut profiter de la chute au calme, c’est préférable d’y aller tôt le matin ou pour le coucher du soleil.

On profite d’un petit coin tranquille pour pique niquer tout en profitant de la vue. C’est tellement beau qu’on reste la 3 heures à admirer et tremper les jambes (on a été très courageuse, l’eau est gelée 😂). L’eau a vraiment une couleur émeraude c’est magique !

Percé

Direction notre nouvel hôtel pour les 2 prochaines nuits. On pose les affaires puis allons passé la soirée sur Percé pour se trouver un bon restaurant. 

Nos bons plans :

Logement :

Le camp de base de Gaspesie, vieille bâtisse ré aménager en hôtel cette année, c’est un site magnifique au bord de la plage. À 7 minutes en voitures du centre ville de Percé. 

Restaurant $$$ :

Le restaurant M.Emile : connu pour son fumoir, M.Emile à ouvert son restaurant dans la magnifique ville de Percé. Les prix sont plus élevés que la plus part des restaurants à Percé mais la qualité est top, autant pour la nourriture que pour le service ! Mention au risotto crevettes et safran qui est à tombé ! A noter la vue magnifique sur le rocher Percé !

Restaurant $ :

Le Surcouf Café : en plein centre ville, vous ne pouvez pas le louper, restaurant plus cheap mais tout aussi bon ! Le service à été impeccable, notre serveur aux petits soins malgré le monde. Une soupe de poisson pour maman et des moules frites pour moi, un régal.

Mardi 14 août

Aujourd’hui on a prévu de passer la journée sur l’île Bonaventure qui est un parc SEPAQ (parc Québec). Pour s’y rendre, nous sommes obligés de passer par une des 2 compagnies de croisière, les prix sont les mêmes : 35$/adulte. Le bateau nous fait faire le tour du rocher percé et de l’île avant de nous y déposer, avec un guide qui nous explique l’histoire de Percé, son rocher ainsi que la migration des fous de Bassan.

Nous avons appris que le Rocher Percé est amené à disparaître car il perd chaque année environ 13 tonnes de roches !

Il existe 4 sentiers sur l’île pour accéder au Relais des fous (on a très vite compris d’où venait ce nom).

Nous choisissons le plus long mais aussi le plus beau, celui qui longe le littoral et qui nous donne de nombreux points de vues pour observer les phoques et les oiseaux.

La boucle choisi fait environ 8,5 km, après les 5 premiers kilomètres nous arrivons au fameux relais, et là…. Wow ! Je n’aurai jamais pu imaginer ça possible *faire abstraction de l’odeur*, des milliers de Fous de Bassan ! 

Une fois la randonnée finie nous avons pris le bateau vers 15h pour rentrer sur Percé, et nous sommes allées au centre de découverte (l’entrée est comprise dans le prix de l’entrée du parc national). Différentes expositions sur l’histoire de Percé étaient présentées, ainsi que sur les pêcheurs de l’île de Bonaventure.
Ça complète bien notre randonnée d’aujourd’hui.

En rentrant à l’hôtel, nous nous sommes arrêtés à l’Erabliere juste au bord de la route pour acheter des produits en souvenir.
La famille qui tient cette Erabliere est adorable, on a eu le droit à une visite guidée de l’Erabliere ainsi qu’aux explications des différentes étapes de la confection du sirop d’érable. J’ai retenu que 40 000L d’eau d’érable faisait seulement 8 000L de sirop, c’est fou ! Pour finir on a eu le droit à une petite dégustation de leurs produits maison, miam ! « 
L’Erabliere côté sucré« 

Cécilia.

 

Voir l’article suivant sur nos aventures dans la Baie des chaleurs.

 

Revenir à l’article sur nos 2 semaines en Gaspésie.

Etape 5 – Parc Nation Forillon, Gaspésie

Etape 5 – Parc Nation Forillon, Gaspésie

Tout d’abord je tiens à vous dire, nos 3 jours au parc Forillon ont été les plus beaux ! Entre le soleil, les randonnées, les paysages, les animaux, les coucher de soleil, les pluies d’étoiles filantes… que de beaux souvenirs !

Samedi 11 août

On part de cap chat tôt, à 8h30 on a déjeuner, on est dans la voiture prêtes à faire nos 3 dernières heures de routes pour arriver à notre auberge situé à 5min de l’entrée du parc Forillon.

Sur la route comme à notre habitude, on essaye de se trouver un point de vue sympa toutes les heures pour faire une petite pause et profiter des paysages. 

Nous arrivons à midi à l’auberge la petite école, on laisse nos bagages puis direction le secteur Sud du parc pour notre première randonnées dans ce parc national. On choisit le sentier « Mont Saint Alban« , environ 8,5 km avec 400m de dénivelé positif, on a fait un petit détour pour aller voir le magnifique Cap Bon Ami !

Tout au long de la randonnée nous avons vu des milliers d’oiseaux, des phoques, de lièvres, sans parler des écureuils et petites souris ! Difficile de décrire tous les beaux paysages qu’on a vu, je vous laisse imaginer avec quelques photos.

Conseils rando : Avec ces chaleurs, j’avais un sac à dos glacière (vraiment pratique, je ne le regrette pas) pour avoir de l’eau fraîche (3 litres) et transporter nos lunchs. Ma mère avait un sac à dos pour porter tout ce qui était k-way, pulls, petite pharmacie… Et une bouteille d’eau au cas où ! Il est important de prendre au moins 2 L d’eau par personne car souvent il n’y a pas de points d’eau pour remplir les bouteilles.

Après la randonnée, direction la plage « Grande Grave » du parc pour admirer le sunset accompagné des phoques qui font des aller retour dans l’eau juste devant nous..

Dimanche 12 août

Aujourd’hui une grosse journée nous attend ! Ce matin direction la chute du parc, une petite marche de 30 minutes pour y accéder, même si la chute se situe dans le parc, l’entrée n’est pas payante..

Ensuite direction le nord ouest du parc à l’Anse au Griffon pour prendre le départ d’une randonnée de 9km « La Vallée » avec peu voir pas du tout de dénivelé. La rando est surtout une grande promenade. La première partie est beaucoup plus sympa que la seconde où on ne fait que de traverser des champs.

Mais cette rando fut surtout mémorable pour les quelques fous rires qu’on a eu ! Dont la magnifique course poursuite de ma mère par 2 guêpes !! Je n’ai malheureusement pas eu le réflexe de prendre une video, je m’en veux ahaha ! Attaquée par des guêpes, elle est partie en courant en abandonnant son sac à dos devant moi.. je t’aime maman 😂😘 !

Après la randonnée, direction le sud du parc pour aller pique niquer sur la même plage où nous étions hier, on a un bon feeling ici !

Puis go pour la dernière rando de la journée en direction du Cap Gaspé. Un rando qui monte tranquillement et qui longe la baie de Gaspe.

Les paysages sont magnifiques, la rando vraiment facile, on croise beaucoup de familles avec de jeunes enfants. Une fois en haut nous étions contentes d’avoir nos pulls dans le sac, il fait vraiment frais.

Après cette journée physique, retour à l’auberge pour se reposer un peu et on en profite pour faire laver notre linge !

Depuis quelques nuits les Perseides sont la dans le ciel, ce soir ils annoncent la nuit où l’ont verra le plus d’étoiles filantes ! Alors vers 21h, on prend le duvet et les coussins, puis direction le petit point de vue à côté de l’auberge pour s’allonger et regarder les étoiles. Et en effet, pendant 1h30 nous avons vu une vingtaine d’étoiles filantes, certaines étaient vraiment magnifiques!

Cécilia.

Voir l’article suivant sur Percé et ses alentours.

 

Revenir à l’article sur nos 2 semaines en Gaspésie.

Etape 3 – Autour du Lac Saint Jean

Etape 3 – Autour du Lac Saint Jean

Mardi 7 août

C’est le grand départ ! Première étape ; le village historique de Val Jalbert à 2h30 de Québec.

Le village Val Jalbert est un authentique village de compagnie des années 1920. L’accès au site est payant : 32,50$/adulte (taxes comprises).

~ Le site~

La visite se fait facilement en 3heures si il y a peu de monde, mais vous pouvez y rester toute la journée si vous le souhaitez.

Vous pouvez commencer votre visite en prenant le bus qui vous attend juste devant l’accueil ou choisir de remonter à pied jusqu’au Moulin (environ 15min).

Le couvent-école est à voir absolument ! Assistez à une salle de classe comme à l’époque avec nos petites actrices qui vous feront bien rire !

Arrêtez vous également au bureau de poste et au magasin général.

Ensuite direction le Moulin, situé en bas des Chutes Ouiatchouan (72m de hauteur).

Commencez par le spectacle immersif puis prenez le téléphérique jusquen haut des chutes pour profiter d’un magnifique point de vue sur les Chutes Maligne (49m de hauteur) !

En redescendant n’oubliez pas d’aller au belvedere en verre, situé juste en bas des Chutes il est très appréciable surtout quand il fait chaud !!

Notre bon plan logement :

« Gite au bonheur du voyageur ». 356, route 169 Saint Henri de Taillon. G0W 2X0. 418-669-1359

Je vous recommande à 1000% ce gîte !! Les hôtes sont adorables. Les prestations sont au top (piscine, petit déjeuner parfait, sauna, 2 salles de bains, des chambres spacieuses, cuisine à disposition sur la terrasse, coin pour se poser autour du feu le soir…) à 75$ la nuit vous ne pouvez pas trouver mieux niveau rapport qualité/prix !

-> Lien Booking pour obtenir 25$ CAD après votre séjour.

Mercredi 8 août

Aujourd’hui au programme, randonnée au Parc National de la pointe taillon (Sepaq) !

Après un merveilleux déjeuner préparé par notre hôte on part pour 20km de randonnée au Parc. L’entrée est de 8,60$/ adulte.

Il est possible de dormir dans le parc (réservation d’emplacements pour planter une tente ou location d’un petit chalet directement). Il est également possible de louer des vélos pour visiter la totalité du parc, le parcours cycliste est de 45km.

Nous avons donc décidé de faire un bout de chemin à pied pour mieux profiter de la nature. Nous nous sommes rendues jusqu’au km 10 « le phare » avant de faire demi tour.

Tout au long du parcours il y a des petites plages avec possibilité de se baigner dans le lac a 23°C ! L’eau est peu profonde est la couleur du sable splendide (noir, orange, jaune, rouge…). Le parc est magnifique ! On a pu manger quelques bleuets sauvages et framboises. Nous avons eu la chance de tomber nez a nez avec un castor !! (Beaucoup plus gros que ce que j’imaginais)

Pour finir, soirée au coin du feu au gîte à parler de nos aventures avec nos hôtes et les autres guests !

⚠️ Si vous voulez randonner ou visiter le parc a vélo, n’oubliez pas de prendre assez d’eau et de quoi manger sur vous ! Il n’y a aucun point de ravitaillement tout au long du parcours.

Des toilettes sèches sont disponibles à plusieurs endroits du parc.

Cécilia.

 

Voir l’article suivant sur notre visite de Tadoussac.

 

Revenir à l’article sur nos 2 semaines en Gaspésie.

Le parc national de Horton Plains

Le parc national de Horton Plains

Lire l’article sur notre précédente étape, à Kandy.

Jour 6

13 Novembre 2017

   On part de Kandy direction Nuwara Eliya en minibus climatisé. Environ 2h30 de route pour 230 roupies. La route fut longue, il y avait pleins de tournants et la conduite du chauffeur fait peur ! Mais on arrive à Nuwara Eliya en vie. 

   On se renseigne à notre hostel pour aller faire Horton plains le lendemain. Notre hôte nous propose de partager un van avec deux autres filles qui partent demain à 5h pour 1000 roupies chacune. Parfait !

  A savoir, pour 1000 roupies, le chauffeur nous amène au parc, nous attend 3/4h le temps de la rando et nous ramène à l’hôtel (ou a la gare sur demande). 

   🏠 Notre hôtel : Panorama Accommodation pour 13€ la nuit pour la chambre double deluxe. Une vue en hauteur sur la ville, un hôte adorable, thé/café de bienvenue, eau chaude, wifi (qui ne fonctionnait pas dans notre chambre).

Jour 7

14 Novembre 2017

   Réveil à 4h30, la nuit fut très courte ! On embarque à 5h dans le van puis direction les Horton plains !

Vers 6h20 on arrive à l’entrée pour prendre les tickets. Notre hôte nous a dit que c’était mieux que l’on prenne un même ticket toutes les 4 car ça nous coûtera moins cher. Donc pour 4 personnes + la voiture + notre chauffeur + les taxes ça nous a coûté 12000 roupies soit 3000 roupies chacune !

   On rentre dans le parc et avons la chance de voir des cerfs juste à l’entrée !

Le van se gare plus loin et à 6h40 on commence la balade dans le parc. Il fait froid, je suis bien contente d’avoir prit 2 pulls et une écharpe pour l’escale que j’avais vu à Amsterdam!!

  On arrive devant cette carte et comprenons qu’il faut choisir dans quel sens on veut faire le parcours. Sachant qu’un groupe d’une vingtaine de Chinois est juste devant nous, on les laisse choisir et prenons l’autre chemin !

   On part donc en direction de Chimney Pool, et nous y arrivons assez rapidement.

   On marche en faisant connaissance avec les suisses, on profite de la vue… et petit a petit la température commence à monter !

On arrive enfin à la Baker’s Falls !
C’est toujours impressionnant de se retrouver en face de gigantesques cascades.

    Puis direction le plateau de World’s End et celui du mini World’s End.

Les paysages sont malades !! Une vue de fou.

On fait donc notre pause collation face au World’s End, autant profiter de cette vue un maximum… On l’aura mérité après s’être levées aussi tôt !

    On fini notre rando vers 9h30, on aura donc mit un peu plus de 2h30 pour faire le parcours d’environ 9,5 km en prenant quelques pauses. La balade est sans grande difficulté, des petites montées et descentes mais en général c’est que du plat.

   On a payé au total 4000 roupies chacune pour l’entrée et le transport. Soit environ 23€. Oui c’est cher pour une balade. Mais après on a pas été déçue, les paysages sont superbes, donc si vous passez par Nuwara Eliya, n’hésitez pas !

⚠️ Il est conseillé d’être au parc pour 7h/7h30 maximum pour que la vue soit dégagée lorsque vous arrivez au World’s End. Car la brume s’y installe très vite ! (Vous pouvez déjà la voir sur les photos).
Donc à part si vous êtes très chanceux, vous risquez malheureusement de ne rien voir si vous y allez en après midi… Tous les Sri Lankais vous conseilleront donc un départ de Nuwara Eliya à 5h. 

    On part du parc direction la première gare sur la route pour nous, car on a un train à prendre pour Ella !

Après un vingtaine de minutes le van nous dépose à la gare de Pattipola (Trop mignonne !!).

On a payé 50 roupies chacune pour le trajet, 3h de train nous attend mais surtout de magnifiques paysages !

🚆 Horaire du train pour Ella de Pattipola : 

10h20 (celui qu’on a prit), 13h20, 15h40. Il y en a également un tôt le matin et un autre vers 19h.

%d blogueurs aiment cette page :