Un Renault Trafic aménagé pour voyager en Europe…

Un Renault Trafic aménagé pour voyager en Europe…

Hello ! Cela fait quelques jours que nous avons pris la route avec Storm, notre fourgon aménagé pour traverser l’Amerique du Nord. Je vous l’avais présenté dans cet article.

Et avant de vous raconter tous nos récits de voyage, je me suis dit que ce serait une bonne idée de vous présenter d’autres vans. Que ce soit ceux des voyageurs que l’ont rencontre sur la route, des voyageurs dont on suit les périples à travers les réseaux.. ou comme ici de la famille qui eux aussi, voyagent en fourgon aménagé.

Donc aujourd’hui je vais vous parler de Camion, le fourgon aménagé de Patricia et Jean Marc. Il faut savoir qu’ils l’ont acheté il y a 7 ans déjà ! Ils ont donc eu le temps de vivre de belles aventures et de créer de magnifiques souvenirs avec en sa compagnie.

Les caractéristiques

Parlons des aspects techniques… Camion est un Renault Trafic de 2006. Il a 100 chevaux, 220000km au compteur et un moteur diesel de 1,9L. Oui, on est très loin de notre « petit » 4,6L de Storm !! En moyenne, avec un plein de 90L il peut rouler 1200 km !! C’est énorme ! Storm est à peine capable de rouler 900km avec un plein de 120L…

Au niveau de la taille, Camion est un « H1L2 ». Pour ceux qui ne parlent pas le langage Vanlife (je vous rassure, même nous au Québec on n’en avait jamais entendu parler)… Le H correspond à la Hauteur et le L à la Longueur. H1 est la plus petite hauteur pour un van, maximum 2m10 il me semble.

Camion lui mesure 1m95, ce qui est vraiment bas ! Et donc il peut se faufiler de partout. Et gros point positif, non négligeable relevé par Patricia : ça leur permet de payer les péages comme une voiture !!

Jean Marc mesure 1m85, donc il fallait compenser le manque de hauteur par un peu plus de longueur. Et avec ses 5m20 de long, ils ont pu installer un grand lit en longueur !

Les équipements

La Cabine

Camion aurait pu avoir 3 places à l’avant comme beaucoup de fourgons en Europe. D’ailleurs j’aimerai qu’ils prennent exemple en Amérique, c’est introuvable !! Ou alors il faut y mettre le prix… Mais Patricia et Jean Marc ont choisi d’avoir deux places à l’avant pour un maximum de confort. Mais aussi, pour pouvoir passer facilement de l’avant à l’arrière du van en toute discrétion ! Et en cas de pluie c’est toujours pratique d’éviter de devoir prendre une douche habillé avant d’aller te coucher !! Ahaha

Le lit

Comme je vous l’avais dit rapidement le lit de Camion est dans la longueur. Il est composé de deux couches de matelas de Transat (style futons). Ce qui m’a l’air bien confortable !

Les aménagements

A l’arrière de Camion, Patricia et Jean Marc ont accès aux sièges, rallonge, réserves d’eau et chaussures de randonnée. C’est en quelque sorte leur garage !

A l’intérieur, ils ont donc accès à leur cuisine, toute leur nourriture mais aussi leurs vêtements.

« En voyageant ainsi, nous nous sommes rendus compte que nous avions besoin d’un minimum de choses« 

Patricia

Ils ont fabriqué un super rangement pour leur grande glacière Midland, mais aussi pour y installer des toilettes sèches ! C’est bien beau de faire ses besoins dans la nature, mais c’est difficile de trouver un coin à l’abris des regards en pleine ville. Et puis je suis d’accord, c’est toujours plus confortable d’avoir des toilettes dans son van pour se sentir comme chez soi !!

Pour garder un peu d’intimité, une serviette de plage sur les sièges avant et le tour est joué. Simple et efficace !

Anecdotes voyage

Lors d’un voyage en Allemagne, Patricia était partie avec toute sa famille a bord de Camion. Ils étaient donc cinq, deux adultes et trois adolescentes plus un surf !! Camion était bien chargé, il a eu le droit de retrouver une jolie banquette arrière pour les filles. Durant leur séjour à Berlin, les deux grandes ont dormi dans une auberge de jeunesse. La plus petite a dormi en travers sur la banquette arrière et les parents dans le lit encore derrière !

Sinon, en dehors des villes, une tente Décathlon et une tente de trek faisaient office de chambres. Pour dormir à la belle étoile rien de mieux ! 🖤

Camion a également visité la France en long, en large et en travers. Il a fait un beau road trip en Angleterre et en Écosse (Merveilleuse Écosse, précise Patricia !!). Il a aussi été au Danemark, aux Pays-Bas, en Suisse, en Norvège (Époustouflante!)… Ou encore en Espagne et au Portugal…

Ça fait rêver ! Beaucoup de destinations sont sur ma liste pour mon retour en France, un road trip en Van n’est pas a exclure… 😉

Ma petite conclusion

J’adore l’aménagement de Camion, je le trouve super fonctionnel, tout a trouvé sa place ! Ce qui est encore loin d’être le cas pour nous, mais on s’améliore. Et le gros point positif, est qu’il est très économique. On lui pardonne donc ces petites difficultés dans les côtes pentues…

Merci à Patricia d’avoir pris le temps de me donner toutes ces informations sur Camion et de me partager quelques une de ces anecdotes voyages. J’ai hâte d’en savoir plus ! Son compte Instagram pour suivre ses aventures de tous les jours 🖤

🚐 Si vous avez un van / fourgon aménagé, et que vous êtes d’accord pour que je le présente dans un futur article, dites le moi en commentaire. Vous pouvez aussi m’envoyer un mail : frenchcanadiantravel@gmail.com

Cecilia.

Quoi visiter quand on arrive en soirée à Londres ?

Quoi visiter quand on arrive en soirée à Londres ?

   Pour celles et ceux qui ont suivi mes articles précédant vous savez donc que j’ai passé
un week end à Londres du 3 au 6 Novembre 2017, avec ma mère et mon frère.
J’avais écris un article sur notre budget, cliquez ici pour le voir

Après 1h30 de vol, on arrive à l’aéroport de Stansted vers 17h. On passe l’immigration (Fabien manque de rester bloquer car il a trop changé depuis la photo de sa carte ID où il avait 12 ans !!). On se dirige vers l’extérieur de l’aéroport pour commander un Uber mais malheur j’ai 0 réseau !! (Trop énervé contre Free !!)

   Il faut donc trouver un plan B, et après quelques galères a trouver on se dirige vers le train pour 12£ chacun direction le centre ville de Londres (environ 50min de train) ! Après un trajet en métro on arrive à l’hôtel pour poser les sacs, la chambre est au top, jamais déçue des Ibis. 

   Ce soir c’est direction Leicester Square, on ballade dans les rues animées, visitons le célèbre M&M’s World (magasin sur 4 étages, on était comme des enfants !) et le Lego World juste en face. L’ambiance dans ce quartier est géniale, de nombreux spectacles et chanteurs dans la rue. Collé au Chinatown, on en profite pour y faire un tour (quartier superbe et propre, par rapport à des Chinatown que l’on peut voir dans d’autres grandes villes).

    Vous pouvez également aller jusqu’à Picadilly Circus à pied, on se croirait a New York avec les grands panneaux publicitaires, les théâtres, les boutiques plus ou moins de luxe. On y est allé mais le lendemain.

 La plupart des magasins ferment à minuit donc vous avez largement le temps de faire un peu les boutiques et faire le tour des magasins souvenirs, comme ça ce sera fait. 

Nos bons plans pour manger :

    Sur Leicester Square on a testé 2 restaurants italiens et un bar. Vous verrez que les restaurants italiens envahissent Londres, en même temps les pâtes et pizza restent une valeur sûre pour les touristes ! Rarement amateur de bouffe anglaise si vous voyez ce que je veux dire…

Pizza express $ :

Comme son nom l’indique, on a été servi très rapidement on a prit des pizzas et salades qui étaient très correctes. 

Bella italia $$ :

Un super restaurant italien avec du choix : pizza, pâtes, burger, risotto, grillades. On a tous les trois adoré notre repas ! Pizza pour fab, pâtes pour ma mère et risotto pour moi. Avec boisson et pourboires on en a eu pour 50£ environ (pour 3).

Cécilia.

 

Lire l’article sur les endroits à visiter en une journée.

Un Samedi en famille à Londres

Un Samedi en famille à Londres

Vous retrouverez le budget de notre Citytrip dans cet article.

Un Samedi bien chargé au programme ! Un réveil assez tôt pour avoir le temps de tout visiter.

De notre hôtel on est à environ 50min de bus/métro (ligne victoria) du centre ville avec un changement. Ça passe relativement vite, s’orienter dans le métro est assez facile, tout est bien indiqué, on ne s’est pas perdu une fois !

Petit rappel, je parle des cartes transports (Oyster card et Travel Card) dans cet article.

✔ Application que je vous recommande pour les transports à Londres : Citymapper

Il vous suffi de rentrer votre localisation et le lieu de destination puis l’application s’occupe du reste !!

On reste dans le métro jusqu’à l’arrêt Victoria et donc première étape de la journée, la visite de la cathédrale de Westminster (gratuit).

A 10h, direction Buckingham Palace pour voir la relève de la garde de la reine qui a lieu toutes les heures. Si vous voulez voir la grosse relève de la garde avec musiques etc… elle a lieu à 11h (en Novembre en tout cas) mais nous on préférait aller voir la relève de la garde à cheval qui a lieu à la même heure (voir plus loin dans l’article).

On s’étonne de voir les gardes en Gris et non pas en rouge ! Mais comme il pleut on en déduit que ce sont leurs imperméables, pas bête hein ? 😄

Une fois la relève terminée, direction la garde à cheval en traversant St James Park. Malgré la pluie, les animaux sont aux rendez vous ! Des cignes noirs et des blancs, des hérons, des milliers d’ecureils qui viennent voir si tu as à manger dès que tu te baisses. Trop mignons 🐿. La balade  dans le parc est calme et agréable.

Mais… d’un coup, une grosse averse ! On part se mettre à l’abris dans le café du Park : Inn the Park. J’ai bu le meilleur chocolat chaud de ma vie !! Je recommande à fond ! Pour 2,60£ le prix est très raisonnable pour la qualité !!

Il s’arrête de pleuvoir donc on arrive à l’heure aux écuries pour voir arriver la garde à cheval depuis Buckingham Palace ! Et assister à cette impressionnante relève aux alentours de 11h.

Ensuite promenade jusqu’au château de Westminster et donc jusqu’au fameux Big Ben ! On profite de faire les fameuses photos avec les cabines téléphoniques rouges mais aussi de visiter aux alentours l’abbaye de Westminster, la statut de George V (grand père de la reine Elizabeth)…

Malheureusement pour nous, Big Ben est en travaux (jusqu’en 2018…) donc on l’aperçoit seulement vite fait à travers des échafaudages…

Maintenant direction Trafalgar Square pour prendre le bus direction la tour de Londres où sont gardés précieusement les joyaux de la reine. Mais aussi aller voir le magnifique London Bridge ! Prendre le fameux bus à étage Londonien est bien agréable et permet de continuer à nous faire visiter les rues de Londres (Les cartes de transport fonctionne pour les bus comme pour le métro). Sur le trajet on aperçoit la grandiose Cathédrale St Paul.

Comptez 28£ par personne si vous voulez visiter la tour de Londres et environ 8£ par personne pour traverser le London Bridge. 

Retour en bus pour voir le quartier autour Picadilly Circus (voir article du vendredi), et allons jusqu’au Covent Garden et son célèbre market à pied. J’adore cet endroit, comme dans mes souvenirs quand j’y étais allée en 2009 (j’avais 14 ans, ça remonte !). Un market a petit prix, des statut humaines, des spectacles de rues… Il y a également le musée du transport de Londres que l’on peut visiter (entrée payante).

Et enfin direction le London Eye pour faire un tour de 15 minutes sur cette grande roue ! Vue de nuit et de 360 degrés sur toute la capitale, de quoi en prendre pleins les yeux ! On a réservé les billets sur internet a l’avance pour environ 21£ par personne. 

Possibilité de faire plusieurs attractions du groupe Coca Cola sur ce même site et donc de réduire le prix suivant le nombre d’attractions (Sea life, Shrek aventure, le donjon de la terreur…)

Etape 8 – Retour à Québec

Etape 8 – Retour à Québec

Vendredi 17 août

Au revoir Carleton sur mer ! C’est partit pour 3h de route en direction du Parc national du Bic. On arrive au parc à 14h, il y a énormément de monde… On trouve une place au parking de la baie aux cochons et une navette du parc passe nous récupérer gratuitement pour nous mener au centre d’accueil.

Nous avions prévu de faire les sentiers « Le tour Cap à l’original » et « le grand tour » mais malheureusement nous ne pourrons pas les faires car la marée est entrain de monter donc ça serait trop dangereux.

Nous choisissons de faire le sentier « Le Scoggan », 7,5km aller/retour avec un peu de dénivelé. Il est assez facile et se fait en environ 2h, il nous offre également de beaux points de vues sur la baie « ah ah ». Sur le retour nous décidons de suivre le sentier « La grève » pour admirer le paysage avec la marée qui monte doucement.

Logement

Nous passons la nuit à Rivière du loup, au Motel Cartier. Le Motel est en bord de route mais très bien isolé, il est facile d’accès. Dans la chambre nous avons un petit frigo, la télé et la literie était très confortable ! Une bonne qualité/prix (100$/nuit pour 2, taxes comprises).

Samedi 18 août

Retour à Québec en passant par la 132, nous nous arrêtons à pas mal de points de vues sur la route pour faire des pauses. Le retour a pris un bon 5 heures, mais les paysages de la route 132 en valent le coup.

Nous avons ensuite passé la fin d’après-midi et le soirée avec des amis !

Dimanche 19 août

Aujourd’hui nous allons faire le tour de l’île d’Orléans (à 15 minutes seulement de Quebec). Nous tournons à droite après le pont puis commençons la visite des villages de l’île.

St Pierre d’Orléans et son église

Ste Famille, où se situe le dernier moulin à vent de l’île

St François et son observatoire

St Jean, le manoir de Mauvide Genest

St Laurent d’Orleans

Ste petronille et sa vue sur la ville de Québec

Ensuite, direction la chute de Montmorency juste en face de l’île !

Elle est plus haute que les chutes du Niagara : 83m. Il faut monter les 487 escaliers pour admirer tous les points de vues possible. Il est possible de prendre le téléphérique pour environ 15$ aller-retour, si vous ne pouvez pas monter les escaliers.

Lundi 20 août

Pour la première fois, direction le parc national de la Jacques Cartier ! Le parc se situe seulement à 30 min de Québec et est l’un des plus beau parc national que l’on a visité !

Nous arrivons au parc à 10h, nous avons donc toute la journée pour randonner. Ce matin nous décidons de faire le sentier « Le Perdreau » situé au km 18.
A partir du km 13 la route est vraiment pourrie (pleins de gravier et de trous, il est impossible de rouler à plus de 20km/h). Une fois arrivé au Pont Blanc, nous garons la voiture et traversons la route pour commencer le sentier. Le sentier est un tout petit chemin qui traverse la forêt, nous sommes seules, c’est vraiment agréable. Une fois arrivées au lac buvard, on comprend mieux son nom car celui ci est complètement desséché ! Il y a de l’eau seulement au printemps lors de la fonte des neiges. Le chemin du retour est un peu plus compliqué, il y a beaucoup de roches donc pas mal de risques de chutes, donc si vous y aller avec des enfants, faites attention ! Nous finissons la boucle en 1h45 en ayant pris quelques pauses.

Nous mangeons au niveau du parking du Pont Blanc, la vue sur la rivière est magnifique !

En deuxième partie nous retournons au centre de découverte (km10) pour faire la randonnée « Les cascades » qui est facile d’accès mais tout aussi jolie. Il y a beaucoup plus de monde sur le sentier vu qu’il est proche du centre de découverte.

Vers 17h, retour à Québec pour une petite ballade du soir sur le boulevard Champlain.

 

Cécilia

Revenir à l’article sur nos 2 semaines en Gaspésie.

Etape 7 – Bonaventure et Carleton sur Mer

Etape 7 – Bonaventure et Carleton sur Mer

Mercredi 15 août

Toujours en longeant la 132, la route qui nous fait faire le tour de la Gaspesie en traversant les villages pleins de charmes en nous laissant admirer tout au long, les magnifiques paysage que la Gaspesie à à nous offrir.

Petite péripétie habituelle aux road trip… depuis un moment nous avions remarqué que j’avais un pneu dégonflé mais nous ne trouvions aucun endroit pour le gonfler ! A la sortie de Percé une station petro canada ! Parfait, pour 1$ nous avons pu éviter le pire (18 au lieu de 32…) 😅

Nous avons donc roulé 2h jusqu’à Bonaventure sans avoir vraiment de plan en tête sur ce qu’on allait faire de notre journée.

Nous avons donc roulé 2h jusqu’à Bonaventure sans avoir vraiment de plan en tête sur ce qu’on allait faire de notre journée.

Nous nous arrêtons faire une pause et en profitons pour aller faire un tour au centre d’information de la ville. Nous apprenons donc qu’aujourd’hui, le 15 août, ce sont les fêtes acadiennes et de nombreuses activités sont organisées dans la ville ! Nous ne pouvons pas mieux tomber.

Nous profitons de l’offre à -50% sur les entrées au musée acadien du Québec pour en apprendre plus sur la vie fascinante des acadiens. L’entrée coûte 12$/adulte normalement, donc aujourd’hui nous payons 12$ à 2.

Le réceptionniste nous explique que le prix comprend 3 expositions :

  • La permanente qui se situe à l’étage, sur l’histoire des Acadiens. Leur déportation, l’arrivée des colons français, leur croyance religieuse, leurs habitudes dans la vie de tous les jours…
  • La temporaire au rez de chaussée. Celle là nous présentait différents témoignages de danseurs de Pow-wow, de tout âge et vivant dans diverses villes au Canada. L’exposition était accompagnée de films et photos les montrant danser dans leur tenue traditionnelle c’était beau et très intéressant.
  • Dans un autre bâtiment sur la place nous avions accès à une superbe exposition de maquettes retraçant l’histoire de la ville de bonaventure à partir de ses édifices (hôtel, bar, poste, ecole, commerces…)

A 14h a eu lieux un spectacle de danses Acadienne au centre de découverte (car la pluie était malheureusement au rendez vous). Avec possibilité de danser avec eux ! (Nous avons préférer les regarder et prendre de belles photos 😄)

Nous n’y sommes pas allées, mais pour ceux que ça intéresse, il y a le bioparc de la Gaspesie à l’entrée de la ville. 24$/adulte

Logement :

Après ces moments chargés d’histoire nous reprenons la route jusqu’à notre motel à Carleton sur mer, le Motel Carleton sur mer. Chambre avec vue sur la mer, une petite salle de bain mais avec une baignoire ! Et un frigo à disposition, et nous avons eu chacune 1 lit double ! 110$/nuit pour 2 personnes.

Jeudi 16 août

Après avoir découvert de belles surprise hier grâce au centre d’information de Bonaventure, nous décidons de faire pareil ce matin et nous nous rendons à celui de Carleton sur mer. Après avoir vu les différentes activités proposées aux alentours, nous décidons de nous rendre au parc national de Miguasha. L’entrée au parc est de 8,60$/Personne, il faut ajouter 12,25$/personne si nous voulons visiter le musée.

Toute la journée des visites avec guides sont proposées dans les différentes salles du musée, nous sommes arrivées pile à l’heure pour celle de l’exposition elpistostege puis nous avons enchaîné avec celle de l’exposition permanente.

L’Eusthenopteron foordi est littéralement une « star du roc ». Retrouvés en abondance dans la falaise fossilifère, les spécimens de ce poisson à nageoires charnues révèlent dans ses moindres détails l’anatomie étonnante de ce prédateur ancien. Doté de poumons et de nageoires robustes, celui qu’on surnomme le prince de Miguasha à été le tout premier poisson fossile utilisé par les paléontologues pour souligner la parenté entre les vertébrés terrestres et leurs parents à nageoires.

Le musée en quelques chiffres :

 

  • Une collection d’environ 14000 fossils
  • 500 nouveaux fossils sont trouvés sur la plage chaque année
  • 380 millions d’années nous sépare de certains des spécimens retrouvés dans les fossils
  • 2010, est l’année que le fameux fossile unique au monde à été découvert à Miguasha

Nous sommes ensuite allées marcher sur la plage en observant si il n’y avait pas un ou deux fossils. Puis nous avons suivi le sentier du « chemin de la vie », une petite balade de 3,5km qui longe la falaise.

Cécilia.

 

Voir l’article suivant sur notre retour à Québec.

 

Revenir à l’article sur nos 2 semaines en Gaspésie.

%d blogueurs aiment cette page :