Lire l’article sur notre précédente étape à Chiang Rai (avec le magnifique temple blanc).

 

Ce fut la dernière étape de nos 3 mois en Asie.
Elle est la ville incontournable pour les 
hippies et les Backpackers.

Comment s’y rendre ?

Hors saison, on doit se rendre directement à la station de bus n°2 de Chiang Mai, puis prendre un Minivan pour Pai à 150 bathL’agence se situe un peu à l’extérieur, à droite du 7 eleven.

La route pour se rendre à Paï fut la pire du séjour. Il y a au moins 300 virages, et le minibus ne roule pas forcément doucement. Donc attention à ceux qui sont malades en voiture

Ps : On a croisé une camionnette militaire qui s’était renversée dans un virage !

Nos endroits pour manger :

Bebe spice $ : 

Restaurant indien avec de bons plats à 110 bath (3 euros).

On peut également y manger des spécialités espagnoles, québécoises (fausse poutine)…

Angelo pizza $$ :

Un peu plus cher, mais les pizzas et les pâtes sont excellentes ! Faites avec des produits de qualités. 

En moyenne 160 bath pour les pâtes et 250 bath pour une pizza.

Juste en face de la librairie et à côté du bar Jikko, vous avez un petit restaurant thaïlandais $ avec une gérante adorable.

Ça a été notre rendez vous breakfast pour bien commencer nos journées. 😍

Où sortir ?

Vous trouverez de nombreux bars à tous les coins de rues. Ils sont tous remplis de Backpackers, même hors saison ! 

Si vous souhaitez aller à la rencontre de la population thaïlandaise… Paï n’est pas la ville faite pour vous.

Le seul bar ouvert après 1h du matin si vous voulez continuer à faire la fête est « Don’t cry » , situé après le pont.

Logement :

Alors là je ne peux que vous conseiller et re conseiller « Paitopia » . A 1,4 km du centre ville de Pai vous avez un petit paradis avec dortoirs, bungalows, piscine, bar/restaurant + la vue sur les rizières tout autour ! C’est de loin le plus beau endroit où on a dormi !

180 bath pour un lit en dortoir (lit simple, pas de lits superposés)

   350 bath pour un bungalow sans SDB

   500 bath pour un bungalow avec SDB (on a payé 420 bath via Agoda)

Quoi visiter ?

Vous avez pleins d’agences qui vous proposent des excursions à partir de 500 bath (tout compris)Je pense que ça vaut vraiment le coup quand on sait que l’entrée pour les hot springs est à 300 bath.

Nous avons choisi de tout aller voir par nous même pour prendre notre temps.

Vous pouvez louer un scooter à partir de 100 bath les 24h !

Hot Springs300 bath/p l’entrée pour les touristes.

 C’est sympa mais on reste sur notre fin. Deux piscines non naturelles avec de l’eau stagnante, pas vraiment rassurant…

On peut se baigner à côté dans des sources d’eau chaudes annoncés entre 33 et 36° C mais je pense qu’on est plus sur du 40, 45°C !

Intéressant à voir : un peu plus en hauteur, des sources d’eaux chaudes pouvant aller jusqu’à 80°C. Les locaux viennent y faire cuire leurs oeufs !

Arrêt devant un Éléphant Camp pour donner à manger aux Éléphants (mais évidemment ne pas faire de trekk sur leur dos !!!).

Nous voulions passer l’après midi à Conserve Nature Forest, une réserve se situant à 30 min de Pai. C’est une Ong avec tout pleins de projets comme celui de sauver les Éléphants. Je vous invite à aller voir leur site et de vous rendre sur place si vous passez sur Pai (une donation d’un minimum de 500 bath/p est demandée).

Nous n’avons pas pu y aller, les bénévoles étaient en mission sauvetage de tortues dans le sud de la Thaïlande. Ce n’est que partie remise !

Pai Canyon (gratuit), avec une vue magnifique !

L’endroit est réputé pour ses sunsets splendides. Mais faites attention si vous vous y aventurez, il n’y a pas de barrières de sécurité et les chemins peuvent être dangereux…

Voir la photo ci-contre.

PamBok Waterfall (gratuit)

Après 4km de petites routes plus ou moins abîmées, on arrive au parking de la cascade. Il faut marcher encore 5min pour y accéder.

C’est un endroit agréable avec des petites piscines pour tremper les pieds. Mais aussi, il y a une piscine plus profonde en dessous de la chute, parfait pour s’amuser et sauter.

L’eau est rafraîchissante, ça fait du bien lorsqu’on connaît le taux d’humidité en période de pluie !

Lire l’article sur notre voyage d’un mois dans le sud de la Thaïlande.

 

 

Cécilia.

%d blogueurs aiment cette page :