Rester au Canada après un PVT. (COVID-19)

Rester au Canada après un PVT. (COVID-19)

Il y a 2 ans, j’arrivais au Canada avec seulement une valise, ma LI, mon passeport et une assurance voyage de 2 ans.

Voir les étapes à faire lors de son arrivée en PVT.

J’ai passé mes 2 années de PVT à Québec. J’avais prévu au départ de seulement y rester quelques mois. Et partir rapidement dans l’Ouest Canadien pour continuer à pratiquer l’Anglais. Seulement les plans changent vite en voyage, si vous me suivez depuis longtemps, vous savez que ce n’est pas une première !

Avec mon frère nous avions officialisé notre envie de découvrir l’Amérique en van. J’ai donc décidé de rester à Québec pour économiser un maximum d’argent durant mes 2 ans de PVT.

Nous devions prendre la route le 1er Mai 2020 avec Storm… Sauf que M.Covid en a décidé autrement.

Mon PVT se terminant le 15 mai 2020,
il a fallu donc trouver une solution pour que je puisse rester légalement au Canada.

Les problèmes rencontrés :

Frontière terrestre Canada/USA fermée

Il m’était donc impossible de faire « le tour du poteau » pour re rentrer au Canada en tant que touriste. Ça aurait été la solution la plus simple et gratuite.

Prolongation du PVT impossible

Le gouvernement a pris la décision de ne pas permettre aux Pvtistes de voir leur permis être prolongé de quelques mois. J’ai perdu mon travail jugé non essentiel donc je ne pouvais pas non plus faire de demande de prolongation.

La solution :

 

 J’ai pu faire une demande de fiche visiteur
Que doit on savoir sur la fiche visiteur ?

  • C’est un document nous permettant d’avoir un statut de visiteur au Canada.
  • Ce document nous permet de rester au Canada plus longtemps.
  • Il comprend une nouvelle date d’expiration. Nous pouvons rester au Canada jusqu’à celle-ci.
Quand faut-il en faire la demande ?

Il faut en faire la demande absolument AVANT l’expiration de son statut actuel (touriste ou permis travail).

La demande se fait en ligne sur le site du gouverment.

Quels sont les documents demandés ?

Le formulaire de demande
IMM 5708
.

Il est important d’avoir la dernière version d’Adobe pour le télécharger, le valider et obtenir un code à barres.

La photocopie de votre visa actuel.

Qui vous a été délivré lorsque vous avez passé l’immigration à l’aéroport.

Votre moyen de paiement.

Faire une demande de fiche visiteur coûte 100$. Non remboursable en cas de refus.

La photocopie des pages de votre passeport avec les renseignements suivants :

Le numéro du passeport

Les dates de délivrance et d’expiration

Le nom et la date de naissance

Le sceau apposé par les autorités Canadiennes

Toutes autres pages comprenant des tampons

Combien de temps attendre avant d’avoir une réponse ?

Au 15 mai 2020, le temps d’attente officiel annoncé est de 125 jours, soit environ 4 mois.

Tant que vous n’avez pas de réponse, si votre permis est expiré vous serez en statut implicite. Durant cette période transitoire, il vous sera impossible de travailler.

Mon expérience :

J’ai envoyé ma demande de fiche visiteur le 19 mars 2020.
À ce jour, je n’ai toujours pas eu de réponse de la part de l’IRC.

Et toi ?

As-tu eu une expérience différente que la mienne ?

Explique moi si tu le veux ta situation en commentaire.
Je suis sur que ça pourra aider de nombreux pvtistes en quête de réponse !

Cécilia.

Mon arrivée au Canada, PVT

Mon arrivée au Canada, PVT

 

Mon arrivée au Canada fut parfait d’un point de vue timing mais fatiguant au niveau des démarches a faire.
– Voir notre vidéo Youtube pour plus de détails –

 

 

Étape 1

 Passer l’immigration a l’aéroport !

J’ai eu de la chance, seulement une personne attendait devant moi, je n’ai même pas attendu 5 minutes.

Le douanier m’a avoué que la veille à la même heure il y avait 3h de file d’attente ! (Je suis arrivée un jeudi)

Les papiers que j’ai eu à présenter :

  1. Lettre d’invitation
  2. Assurance voyage de 2 ans
    (J’ai choisi l’assurance Chapka)
  3. Attestation de fond bancaire

Étape 2

Faire son NAS !

J’étais à Montréal pour le faire. Je me suis rendue à l’adresse ci dessous et je n’ai même pas attendu 5 minutes pour que ce soit mon tour.

Documents à avoir : son Visa ! Une adresse et un numéro de téléphone (pouvant être ceux de la personne qui t’héberge, aribnb ou auberge de jeunesse).

Étape 3

Ouvrir son compte en banque. 

Étant à Québec, la banque la plus avantageuse pour moi était Desjardins. J’ai donc ouvert un compte en banque chez eux. Pas de frais pour la première année!

J’ai demandé à avoir une carte de débit et une carte de crédit Visa. (Tout le monde peut en avoir une, le crédit autorisé sera en général de 500$ au départ).

Documents à fournir :

  1. Pièce d’identité
  2. NAS
  3. Numéro de téléphone et adresse
    (si ils changeront, vous aurez seulement à les leurs faire parvenir plus tard)

Étape 4

Ouverture d’une ligne téléphonique.

Vidéotron, Fido.. le choix est mince et les forfaits sont chers au Canada. Mais il est nécessaire d’avoir un numéro de téléphone Canadien pour trouver un travail, un logement, faire diverses démarches.

J’ai choisi le forfait 1go + appels et messages illimités chez videotron.
Car j’ai gardé ma ligne Free avec 25go pour 16€ par mois (avec la box ou 19€/mois sans la box).

Les démarches suivantes n’ont pas d’ordre précis : logement, voiture, travail.

Étape 5

Recherche de logement !!

Prendre en compte votre budget, préférence de quartier, lignes de bus, facilités d’accès…

Les sites principaux pour la recherche de logement sont :
Kijiji, lesPAC, Marketplace (Facebook)

J’ai choisi de louer une chambre chez l’habitant meublée avec eau chaude, électricité, internet… compris dans le prix !

Le bail est souvent plus court et non d’un an (1er juillet au 30 juin) comme la plus part des logements ici. Ce qui me laisse beaucoup plus de libertés.

A savoir, les cautions sont interdites au Québec. Donc si on vous en demande une, fuyez !

Privilégiez les logements déclarés (avec bail). Plus sécuritaire.

Pensez à prendre une assurance logement (à partir de 20$/mois chez Desjardins).

Étape 6

Recherche d’une voiture
(non obligatoire, certains sans passe sans problème)

– Tous nos conseils sur l’achat d’une voiture au Québec ici –

La recherche se fait sur les mêmes sites que pour le logement. Il y a énormément de choix et pour tous les budgets !

Je conseille d’acheter sa voiture dans un garage car au Canada il n’y a pas de contrôle technique obligatoire comme en France. Donc acheter une voiture à un particulier peut présenter des risques. Acheter dans un garage permet d’avoir une garantie (à négocier).

Une fois la voiture achetée, il vous faut aller la faire immatriculer. Comptez environ 220$/an. Il est préférable d’y aller avec un représentant du garage ou l’ancien propriétaire de la voiture.

Et n’oubliez pas de prendre une assurance auto !! A partir de 25$/mois chez Desjardins.

Étape 7

La recherche d’un travail !

– Je vous en dit plus sur mon travail et mon salaire ici –

C’est sûrement l’étape la plus facile ici (Québec). Tout le monde est à la recherche de main d’oeuvre, on peut voir de nombreuses affiches « nous embauchons ».

Donc si vous n’êtes pas compliqués, vous trouverez sans problème du travail!!

Étape 8

Demande de permis québécois. 

Vous avez le droit de conduire 6 mois avec votre permis français (+ international) au Québec. Ensuite il vous faut le permis québécois pour pouvoir continuer à conduire en légalité.

Appelez pour réserver votre rendez vous au plus tôt car il peut y avoir entre 1 mois et 3 mois d’attente pour obtenir un rendez vous à Québec City.

Numéro de téléphone pour Montréal : 514 954-7771

Numéro de téléphone pour ailleurs : 1 888 356 6616

Les documents à fournir :

 

  1. Permis de conduire étranger
  2. Traduction officielle de votre permis de conduire s’il n’est pas en français ni anglais (permis international n’est pas une traduction officielle.)
  3. Preuve d’établissement au Québec (assurance habitation, voiture, relevé de compte bancaire. Le bail n’est pas pris en compte.)
  4. Votre visa travail.

Cécilia.

Quel budget prévoir pour partir en PVT ?

Quel budget prévoir pour partir en PVT ?

AUSTRALIE

 En savoir plus sur comment obtenir son PVT Australien.

 

  1. Prix du visa working holiday : 485$AUS soit environ 300€
  2. Assurance voyage d’1 an : environ 400€ chez Chapka.
  3. Billets d’avions : en moyenne 600/700€ pour un aller et 900/1000€ pour un aller retour
  4. Après ces dépenses il vous faut une attestation de votre banque qui prouvent que vous avez 5000$ sur votre compte, soit environ 3500€.

Total du budget à prévoir avant votre départ : 5000€

Autres frais :

  1. Prix moyen d’une nuit en auberge de jeunesse : 30$ soit 20€
  2. Forfait téléphonique : comptez entre 40 et 60$ soit environ 30/40€ par mois chez Optus

CANADA

En savoir plus sur comment obtenir son PVT Canadien.

  1. Prix du visa vacances travail : 253$CAN soit environ 180
  2. Prix des données biométriques : 85$CAN soit environ 50€
  3. Assurance voyage de 2 ans : environ 720 € 
  4. Billets d’avions : Comptez environ 400€ un aller simple avec Air Transat. Grace au site les pvtistes vous pouvez avoir un bagage offert.
  5. Après ces dépenses il vous faut une attestation de votre banque qui prouvent que vous avez 2500$ sur votre compte, soit environ 1800€.

 Total du budget à prévoir avant votre départ : 3200€

Autres frais :

  1. Prix d’un forfait téléphonique : comptez 40$ pour 2go d’Internet, sms/mms/appels illimités chez videotron, soit environ 28€ par mois.
  2. Prix d’un appartement avec 2 chambres à Québec (4 1/2) : 850$ chauffé (+40$ d’électricité et eau par mois)

➡️ En savoir plus sur le forfait free a 19,99€ par mois disponible à l’étranger.

Cécilia.

Entrer en touriste au Canada

Entrer en touriste au Canada

En tant que français, nous avons besoin seulement d’un AVE. Qui est une autorisation de vol électronique.
Nous n’avons pas besoin de visa !

Pour que la demande d’AVE soit acceptée, il faut :

– Avoir un passeport Francais valide 6 mois après l’entrée sur le territoire.
– Payer 7$ canadien (prix du visa)

Une fois le visa obtenu :

– Vous avez un Délais de 5 ans pour vous rendre au Canada à partir de l’autorisation de visa.
– Vous pourrez y séjourner 6 mois à partir du moment où vous avez atteri. 

Le passage à la douane :

   Comme pour tous les français se rendant au Canada avec un Visa touriste, la douane est un moment crucial à passer.

Pour notre part, nous l’avons passer à Toronto.

Ce qu’il faut savoir :

Au moins 1 douanier parle français, donc pas de souci si vous n’êtes pas bilingue.

Les douaniers insistent sur le pourquoi de votre visite. Ils veulent être certains que vous entrez bien au pays en tant que visiteur, et que vous ne compter pas travailler.

Déclaration de ce que vous amenez dans vos bagages. Ne mentez pas vous risquez des problèmes ! Nous avons tout déclaré  (épices, valeurs des souvenirs, tabac duty free…) et nous avons pu tout garder.

%d blogueurs aiment cette page :