Arnaque Frontière Cambodge/Laos

 « 168 phnom penh Sorya Transport co. »

ATTENTION A CETTE COMPAGNIE !! ARNAQUE courante sur le passage de la frontière au départ du Cambodge pour le Laos

Les trajets avec cette compagnie au Cambodge sont long. Comptez 2 à 3h de plus que prévu mais se passent relativement bien. Nous avons pris 3 fois le bus sur des gros trajets avec cette compagnie.

Le 27 mai nous avions pris un trajet au départ de Kratie (Cambodge) pour Don Khon (Laos, 4000 island).

Départ de Kratie prévu à 12h (ville à 2h de la frontière), on part au final à 13h30. Nous roulons 20 min et le bus prend déjà un arrêt repas. On repart vers 14h20. Les routes sont vraiment moches donc le bus arrive à la frontière à 17h. Bien sûr la frontière est déjà fermée (les frontières terrestres ferment à 17h).

Le bus nous amène dans un petit resto en face de la frontière, où un passeur nous demande nos passeports, nous fait remplir toutes les feuilles et demande 37$ pour le visa aux français, australiens… (au lieu de 30) et 47$ pour les canadiens (au lieu de 40).   Impossible de négocier, on a pas d’autre choix que de payer si on veut passer la frontière à l’heure qu’il est… Prévoir 2$ de plus si vous n’avez pas de photo d’identité pour votre visa.

Le passeur part alors en scooter avec tous les passeports (bonjour le stress !). Il revient 40 min après en nous disant qu’on doit marcher 5/10min jusqu’à l’autre côté de la frontière, on sera alors pris en charge par un minibus et on aura nos passeports avec le visa. Ok on y va, tout se passe bien on récupère les papiers, parfait.

On roule 20minutes jusqu’à l’intersection pour Don Det. Le minibus s’arrête, le chauffeur nous laisse un australien, mon copain et moi au bord de la route. Il donne des sous à un gas complètement bourré en lui disant de nous amener au port et payer notre bateau pour Don Det. Le minibus continue sa route jusqu’à Pakse.

Une fois le minibus partit, le mec bourré nous dit d’attendre 15 min, qu’un pick up va venir nous chercher. Il commence à vouloir se rapprocher de moi, me toucher. Je lui fait comprendre d’arrêter et lui explique que je suis avec mon copain. Il dit « si c’est ton copain vous irez au port en marchant« . On le prend sur le ton de la rigolade.

Sauf que ! Au bout d’un moment lui et ses potes partent, et nous ça faisait presque 40min qu’on attendait au bord de la route.. il est 19h, nuit noir et rien autour de nous. On regarde sur maps me, le port est a 3km, on y va donc à pied..

Bref après 40min de marche on arrive au port, forcément tout est fermé. On arrive à négocier avec un habitant pour qu’il nous amène sur Don Det. 130 000 kip (Soit 14€, ce qui est soyons clair, une énorme arnaque!) mais on est trop fatigué donc on accepte.

Bien sûr, l’aventure ne s’arrête pas là pour nous, on avait réservé la veille une nuit à Don Khon. Les îles de Don Det et Don Khon sont reliées par un petit pont.
Comme il avait plu et que les routes étaient pleines de boues. Aucun tuktuk ne circulaient.

On trouve des vélos pour 10 000 kip chacun (environ 1€). C’est partit pour environ 5km de route dans le noir complet, on s’éclaire grâce au flash du portable (ouf ! on avait encore de la batterie) et essayons tant bien que mal d’éviter la boue et les géantes flaques d’eau sur la route. Une galère sans fin…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :