Mon arrivée au Canada, PVT

Mon arrivée au Canada, PVT

Mon arrivée au Canada fut parfait d’un point de vue timing mais fatiguant au niveau des démarches a faire !

Notre vidéo Youtube qui en parle : https://youtu.be/1AvwsAkB6VE

1ère étape

Passer l’immigration a l’aéroport !

J’ai eu de la chance, seulement une personne attendait devant moi, je n’ai même pas attendu 5 minutes.

Le douanier m’a avoué que la veille à la même heure il y avait 3h de file d’attente ! (Je suis arrivée un jeudi)

Les papiers que j’ai eu à présenter :

  • Lettre d’invitation
  • Assurance voyage de 2 ans
  • Attestation de fond bancaire

2ème étape

Faire son NAS ! J’étais à Montréal pour le faire. Je me suis rendue à l’adresse ci dessous et je n’ai même pas attendu 5 minutes pour que ce soit mon tour.

Documents à avoir : son Visa ! Une adresse et un numéro de téléphone (pouvant être ceux de la personne qui t’héberge, aribnb ou backpack).

3ème étape

Ouvrir son compte en banque. Étant sur Québec City, la banque la plus avantageuse pour moi était Desjardins. J’ai donc ouvert un compte en banque chez eux. Pas de frais pour la première année!

J’ai demandé à avoir une carte de débit et une carte de crédit Visa. (J’avais déjà un travail sur place donc plus facile pour moi d’en avoir une).

Documents à fournir :

  • Pièce d’identité
  • NAS
  • Numéro de téléphone et adresse (si différents des vôtres, vous devrez absolument les leurs faire parvenir plus tard)

4ème étape

Ouverture d’une ligne téléphonique (cette étape peut également se faire avant l’étape 3).

Vidéotron, Fido.. le choix est mince et les forfaits sont chers au Canada. Mais il est nécessaire d’avoir un numéro de téléphone Canadien pour trouver un travail, un logement, faire diverses démarches.

J’ai choisi le forfait 1go + appels et messages illimités chez videotron. Car j’ai gardé ma ligne free avec 25go pour 16€ par mois.

Les démarches suivantes n’ont pas d’ordre précis : logement, voiture, travail.

5ème étape

Recherche de logement !!

Prendre en compte votre budget, préférence de quartier, lignes de bus, facilités d’accès…

Les sites principaux pour la recherche sont Kijiji, lesPAC.

J’ai choisi de louer une chambre chez l’habitant meublée avec eau chaude, électricité, internet… compris dans le prix ! Le bail est souvent plus court et non d’un an (1er juillet au 30 juin) comme la plus part des logements ici. Ce qui me laisse beaucoup plus de libertés.

A savoir, les cautions sont interdites au Québec. Donc si on vous en demande une, fuyez !

Privilégiez les logements déclarés (avec bail). Plus sécuritaire.

Pensez à prendre une assurance logement (à partir de 20$/mois chez Desjardins).

6ème étape

Recherche d’une voiture. La recherche se fait sur les mêmes sites que pour le logement. Il y a énormément de choix pour tous les prix !

Je conseil d’acheter sa voiture dans un garage car au Canada il n’y a pas de contrôle technique obligatoire comme en France. Donc acheter une voiture à un particulier peut être risquer.

Une fois la voiture achetée, il vous faut aller la faire immatriculer Comptez environ 220$/an. Il est préférable d’y aller avec un représentant du garage ou l’ancien propriétaire de la voiture.

Et n’oubliez pas de prendre une assurance auto !! A partir de 25$/mois chez Desjardins.

Mon char ❤ Subaru Outback 2,5l limited 2007 !

7ème étape

La recherche d’un job ! C’est sûrement l’étape la plus facile ici (Québec), tout le monde est a la recherche de main d’oeuvre, on peut voir de nombreuses affiches « nous embauchons ». Donc si vous n’êtes pas compliqués, vous trouverez sans problème de la job ici !!

8ème étape

Demande de permis québécois. Vous avez le droit de conduire 6 mois avec votre permis français (+ international) au Québec. Ensuite il vous faut le permis québécois pour pouvoir continuer à conduire en légalité.

Appelez pour réserver votre rendez vous au plus tôt car il peut y avoir entre 1 mois et 3 mois d’attente pour obtenir un rendez vous à Québec City.

Numéro de téléphone pour Montréal : 514 954-7771

Numéro de téléphone pour ailleurs (canada,Québec,usa) : 1 888 356 6616

Les documents a fournir :

  • Permis de conduire étranger
  • Traduction officielle de votre permis de conduire s’il n’est pas en français ni anglais (permis international n’est pas une traduction officielle.)
  • Preuve d’établissement au Québec (assurance habitation, voiture, relevé de compte bancaire. Le bail n’est pas pris en compte.)
  • Votre visa travail.
#3 Vanlife – Une semaine en Gaspésie, Bilan & Budget

#3 Vanlife – Une semaine en Gaspésie, Bilan & Budget

Avant toute chose, je vous donne ICI le lien pour vous abonner a la chaîne Youtube de mon frère et moi, vous pourrez y suivre TOUTES nos aventures pendant notre PVT Canada et notre FUTUR voyage en van dans l’Amérique !!! Et si vous ne voulez rater aucune photo de notre voyage, je vous invite à nous suivre sur Instagram et sur Facebook !

Si vous vous souvenez bien, l’année dernière j’avais fait un road trip de deux semaines sur la côte nord et en Gaspésie avec ma mère. Pour avoir plus de détails sur ce trajet vous pouvez aller voir l’article ici.

Cette année, après le nouveau Brunswick, je suis retournée en Gaspésie pendant une semaine avec Pauline (avec qui j’étais partie à Mallorque, à Paris, à Pragues…). Mais cette fois, nous y sommes allée en Van !!

Nous avons donc fait l’aller retour Québec/Percé en 6jours/5nuits au travers de 1800km ! En s’arrêtant au Parc National de la Gaspésie, Sainte Anne des monts, Parc National de Forillon. Voici notre parcours :

blog budget vanlife gaspesie

L’avantage du van, est que l’on fait des économies sur une des parties la plus chère d’un voyage = le logement. En revanche, un van consomme plus d’essence qu’une voiture : 12,50L/100km pour notre van (Ford Ecoline E250 XL) contre 8,5L/100km pour notre voiture (Subaru Outback).

Nous avons donc dépensé au total 585$ pendant le road trip soit environ 290$ (200euros) par personne. 

Je dis environ car pour les activités, j’ai payé seulement le bateau pour aller sur l’île Bonaventure étant donné que j’ai le pass d’un an pour les parcs SEPAQ. Alors que Pauline a du payer ses entrées aux Parcs nationaux.

Les détails du budget :

blog budget vanlife gaspesie

Les 20$ de autres sont le parking qu’on a du payer à Percé pour y laisser le van la journée.

Les 135$ des activités sont composées des entrées pour les parcs nationaux ainsi que le bateau pour se rendre sur l’île de Bonnaventure.

Les 140$ de nourriture sont les courses que l’on a fait pour les petits déjeuners, les lunchs le midi (salades ou sandwichs) et les repas le soir (On a cuisiner avec la gazinière mais on est aussi aller dans des restaurants et Tim Orton !)

L’essence constitue donc la plus grande partie du budget (presque 50%). Ce qui veut dire que même si nous avions fait ce trajet en 10 jours au lieu de 6, nous aurions pas dépensé beaucoup plus.

Comment et où dormir ?

Nous avons trouvé très facilement des endroits gratuits et magnifiques tout au long de la route. Je vous invite à regarder notre vidéo qui sort demain sur Youtube (11h au Québec et 17h en France) pour avoir plus de détails en image !

Les applications que je recommande pour trouver des superbes endroits : iOverlander et park4night.

Mais ce que je recommande le plus c’est de partir à l’aventure et n’ayez pas peur de chercher vous même votre spot du soir. Vous verrez, cette joie ressentie lorsque vous trouvez un endroit vous même, c’est juste magique !! Donc go go go !!!

Quelques photos de ce road trip… Enjoy !!

Pour voir encore plus de photos, je vous invite à nous suivre sur Instagram et sur Facebook !

Etape 8 – Retour à Québec

Etape 8 – Retour à Québec

Vendredi 17 août

Au revoir Carleton sur mer ! C’est partit pour 3h de route en direction du Parc national du Bic. On arrive au parc à 14h, il y a énormément de monde… On trouve une place au parking de la baie aux cochons et une navette du parc passe nous récupérer gratuitement pour nous mener au centre d’accueil.

Nous avions prévu de faire les sentiers « Le tour Cap à l’original » et « le grand tour » mais malheureusement nous ne pourrons pas les faires car la marée est entrain de monter donc ça serait trop dangereux.

Nous choisissons de faire le sentier « Le Scoggan », 7,5km aller/retour avec un peu de dénivelé. Il est assez facile et se fait en environ 2h, il nous offre également de beaux points de vues sur la baie « ah ah ». Sur le retour nous décidons de suivre le sentier « La grève » pour admirer le paysage avec la marée qui monte doucement.

Nous passons la nuit à Rivière du loup, au motel Cartier. Le Motel est en bord de route mais très bien isolé, il est facile d’accès. Dans la chambre nous avons un petit frigo, la télé et la literie était très confortable ! Une bonne qualité/prix (100$/nuit pour 2 avec les taxes).

Samedi 18 août

Retour sur Québec en passant par la 132, nous nous arrêtons à pas mal de points de vues sur la route pour faire des pauses. Soirée avec des amis !

Dimanche 19 août

Aujourd’hui nous allons faire le tour de l’île d’Orléans (à 15 minutes seulement de Quebec). Nous tournons à droite après le pont puis commençons la visite des villages de l’île.

  • St Pierre d’Orléans et son église
  • Ste Famille, où se situe le dernier moulin à vent de l’île
  • Ste François et son observatoire
  • St Jean, le manoir de Mauvide Genest
  • St Laurent d’Orleans
  • Ste petronille et sa vue sur la ville de Québec

Ensuite, direction la chute de Montmorency juste en face de l’île ! Voir l’article que j’avais fait en juillet 2017.

Lundi 20 août

Pour la première fois, direction le parc national de la Jacques Cartier ! Le parc se situe seulement à 30 min de Québec et est l’un des plus beau parc national que l’on a visité !

Nous arrivons au parc à 10h, nous avons donc toute la journée pour randonner. Ce matin nous décidons de faire le sentier « Le Perdreau » situé au km 18. A partir du km 13 la route est vraiment pourrie (pleins de gravier et de trous, il est impossible de rouler à plus de 20km/h). Une fois arrivé au Pont Blanc, nous garons la voiture et traversons la route pour commencer le sentier. Le sentier est un tout petit chemin qui traverse la forêt, nous sommes seules, c’est vraiment agréable. Une fois arrivées au lac buvard, on comprend mieux son nom car celui ci est complètement desséché ! Il y a de l’eau seulement au printemps lors de la fonte des neiges. Le chemin du retour est un peu plus compliqué, il y a beaucoup de roches donc pas mal de risques de chutes, donc si vous y aller avec des enfants, faites attention ! Nous finissons la boucle en 1h45 en ayant pris quelques pauses.

Nous mangeons au niveau du parking du Pont Blanc, la vue sur la rivière est magnifique !

En deuxième partie nous retournons au centre de découverte (km10) pour faire la randonnée « Les cascades » qui est facile d’accès mais tout aussi jolie. Il y a beaucoup plus de monde sur le sentier vu qu’il est proche du centre de découverte.

Vers 17h, retour à Québec pour une petite ballade du soir sur le boulevard Champlain.

Etape 7 – Bonaventure et Carleton sur Mer

Etape 7 – Bonaventure et Carleton sur Mer

Mercredi 15 août

Toujours en longeant la 132, la route qui nous fait faire le tour de la Gaspesie en traversant les villages pleins de charmes en nous laissant admirer tout au long, les magnifiques paysage que la Gaspesie à à nous offrir.

Petite péripétie habituelle aux road trip… depuis un moment nous avions remarqué que j’avais un pneu dégonflé mais nous ne trouvions aucun endroit pour le gonfler ! A la sortie de Percé une station petro canada ! Parfait, pour 1$ nous avons pu éviter le pire (18 au lieu de 32…) 😅

Nous avons donc roulé 2h jusqu’à Bonaventure sans avoir vraiment de plan en tête sur ce qu’on allait faire de notre journée.

Nous nous arrêtons faire une pause et en profitons pour aller faire un tour au centre d’information de la ville. Nous apprenons donc qu’aujourd’hui, le 15 août, ce sont les fêtes acadiennes et de nombreuses activités sont organisées dans la ville ! Nous ne pouvons pas mieux tomber.

Nous profitons de l’offre à -50% sur les entrées au musée acadien du Québec pour en apprendre plus sur la vie fascinante des acadiens. L’entrée coûte 12$/adulte normalement, donc aujourd’hui nous payons 12$ à 2.

Le réceptionniste nous explique que le prix comprend 3 expositions :

  • La permanente qui se situe à l’étage, sur l’histoire des Acadiens. Leur déportation, l’arrivée des colons français, leur croyance religieuse, leurs habitudes dans la vie de tous les jours…
  • La temporaire au rez de chaussée. Celle là nous présentait différents témoignages de danseurs de Pow-wow, de tout âge et vivant dans diverses villes au Canada. L’exposition était accompagnée de films et photos les montrant danser dans leur tenue traditionnelle c’était beau et très intéressant.
  • Dans un autre bâtiment sur la place nous avions accès à une superbe exposition de maquettes retraçant l’histoire de la ville de bonaventure à partir de ses édifices (hôtel, bar, poste, ecole, commerces…)

A 14h a eu lieux un spectacle de danses Acadienne au centre de découverte (car la pluie était malheureusement au rendez vous). Avec possibilité de danser avec eux ! (Nous avons préférer les regarder et prendre de belles photos 😄)

Nous n’y sommes pas allées, mais pour ceux que ça intéresse, il y a le bioparc de la Gaspesie à l’entrée de la ville. 24$/adulte

Après ces moments chargés d’histoire nous reprenons la route jusqu’à notre motel à Carleton sur mer, le Motel Carleton sur mer. Chambre avec vue sur la mer, une petite salle de bain mais avec une baignoire ! Et un frigo à disposition, et nous avons eu chacune 1 lit double ! 110$/nuit pour 2 personnes.

Jeudi 16 août

Après avoir découvert de belles surprise hier grâce au centre d’information de bonaventure, nous décidons de faire pareil ce matin et nous nous rendons à celui de Carleton sur mer. Après avoir vu les différentes activités proposées aux alentours, nous décidons de nous rendre au parc national de Miguasha. L’entrée au parc est de 8,60$/Personne, il faut ajouter 12,25$/personne si nous voulons visiter le musée.

Toute la journée des visites avec guides sont proposées dans les différentes salles du musée, nous sommes arrivées pile à l’heure pour celle de l’exposition elpistostege puis nous avons enchaîné avec celle de l’exposition permanente.

L’Eusthenopteron foordi est littéralement une « star du roc ». Retrouvés en abondance dans la falaise fossilifere, les spécimens de ce poisson à nageoires charnues révèlent dans ses moindres détails l’anatomie étonnante de ce prédateur ancien. Doté de poumons et de nageoires robustes, celui qu’on surnomme le prince de Miguasha à été le tout premier poisson fossile utilisé par les paléontologues pour souligner la parenté entre les vertèbrés terrestres et leurs parents à nageoires.

Le musée en quelques chiffres :

  • Une collection d’environ 14000 fossils
  • 500 nouveaux fossils sont trouvés sur la plage chaque année
  • 380 millions d’années nous sépare de certains des spécimens retrouvés dans les fossils
  • 2010, est l’année que le fameux fossile unique au monde à été découvert à Miguasha

Nous sommes ensuite allées marcher sur la plage en observant si il n’y avait pas un ou deux fossils. Puis nous avons suivi le sentier du « chemin de la vie », une petite balade de 3,5km qui longe la falaise.

Etape 6 – Percé en passant par Gaspé

Etape 6 – Percé en passant par Gaspé

Lundi 13 août

On en est déjà à la moitié du voyage, ça passe toujours trop vite ! Aujourd’hui peu de route de prévu, direction Percé avec un court arrêt à Gaspé.

  • Gaspé

Nous nous sommes garées sur le parking de la cathédrale et avons visité les principaux sites de la ville à pied. La cathédrale du Christ Roy, très jolie. Le site historique, berceau du Canada, toujours intéressant de s’imaginer comment et où les personnes vivaient, aussi beaucoup de panneaux nous racontaient l’histoire de la baie de Gaspé. On a ensuite remonté la promenade au bord de la baie jusqu’au musée de la Gaspesie.

Gaspé reste une grande ville, si vous manquez de temps, vous ne manquez pas grand chose si vous ne faites que traverser la ville.

  • La rivière aux Émeraude

Après 45 minutes de route, juste avant Percé sur la 132, très mal indiqué, un petit sentier nous mène vers un magnifique paradis ! Sur le parking beaucoup de voiture, il fallait s’y attendre à midi passé. Si l’on veut profiter de la chute au calme, c’est préférable d’y ller tôt le matin ou pour le coucher du soleil.

On profite d’un petit coin tranquille pour pique niquer tout en profitant de la vue. C’est tellement beau qu’on reste la 3 heures à admirer et tremper les jambes (on a été très courageuse, l’eau est gelée 😂). L’eau a vraiment une couleur émeraude c’est magique !

  • Percé

Direction notre nouvel hôtel pour les 2 prochaines nuits. On pose les affaires puis allons passé la soirée sur Percé pour se trouver un bon restaurant. Notre choix c’est porté sur le restaurant M.Emile à l’entrée de la ville, nous n’avons pas été déçues ! Voir plus de détails dans nos restaurants coups de coeur (un peu plus bas).

Nos tips pour la ville de Percé

Logement : Le camp de base de Gaspesie, vieille bâtisse ré aménager en hôtel cette année, c’est un site magnifique au bord de la plage. A 7 minutes en voitures du centre ville de Percé. On recommande !

Où se garer gratuitement à Percé ? (2018) :

Le parking peut être un gros budget à Percé, la plus part des parking sont payant et les prix varient de 5$ à 10$ la journée/soirée. Voici les bons plans que nous avons trouvé, j’espère qu’ils resteront gratuit…

  • Après 16h : Sur le parking de l’Église (centre ville)
  • Toute la journée : le parking municipal (en allant au restaurant M.Emile, c’est le parking sur la gauche)

Restaurants coup de coeur :

  • Le restaurant M.Emile : connu pour son fumoir, M.Emile à ouvert son restaurant dans la magnifique ville de Percé. Les prix sont plus élevés que la plus part des restaurants à Percé mais la qualité est top, autant pour la nourriture que pour le service ! Mention au risotto crevettes et safran qui est à tombé ! A noter la vue magnifique sur le rocher Percé !
  • Le Surcouf Café : en plein centre ville, vous ne pouvez pas le louper, restaurant plus cheap mais tout aussi bon ! Le service à été impeccable, notre serveur aux petits soins malgré le monde. Une soupe de poisson pour maman et des moules frites pour moi, un régal.

Mardi 14 août

Aujourd’hui on a prévu de passer la journée sur l’île bonaventure qui est un parc sépaq (parc Québec). Pour s’y rendre, nous sommes obligés de passer par une des 2 compagnies de croisière, les prix sont les mêmes : 35$/adulte. Le bateau nous fait faire le tour du rocher percé et de l’île avant de nous y déposer, avec un guide qui nous explique l’histoire de Percé, son rocher ainsi que la migration des fous de Bassan.

Nous avons appris que le Rocher Percé est amené à disparaître car il perd chaque année environ 13 tonnes de roches !

Il existe 4 sentiers sur l’île pour accéder au Relais des fous (on a très vite compris d’où venait ce nom). Nous choisissons le plus long mais aussi le plus beau, celui qui longe le littoral et qui nous donne de nombreux points de vues pour observer les phoques et les oiseaux.

La boucle choisi fait environ 8,5 km, après les 5 premiers kilomètres nous arrivons au fameux relais, et là…. Wow ! Je n’aurai jamais pu imaginer ça possible *faire abstraction de l’odeur*, des milliers de Fous de Bassan ! Voir les photos ⬇.

Une fois la randonnée finie nous avons pris le bateau vers 15h pour rentrer sur Percé, et nous sommes allées au centre de découverte (l’entrée est comprise dans le prix de l’entrée du parc national). Différentes expositions sur l’histoire de Percé étaient présentées, ainsi que sur les pêcheurs de l’île de Bonaventure. Ça complète bien notre randonnée d’aujourd’hui.

En rentrant à l’hôtel, nous nous sommes arrêtés à l’Erabliere juste au bord de la route pour acheter des produits en souvenir. La famille qui tient cette Erabliere est adorable, on a eu le droit à une visite guidée de l’Erabliere ainsi qu’aux explications des différentes étapes de la confection du sirop d’érable. J’ai retenu que 40 000L d’eau d’érable faisait seulement 8 000L de sirop, c’est fou ! Pour finir on a eu le droit à une petite dégustation de leurs produits maison, miam ! « L’Erabliere côté sucré« 

Etape 5 – Parc Nation Forillon, Gaspésie

Etape 5 – Parc Nation Forillon, Gaspésie

Tout d’abord je tiens à vous dire, nos 3 jours au parc Forillon ont été les plus beaux ! Entre le soleil, les randonnées, les paysages, les animaux, les coucher de soleil, les pluies d’étoiles filantes… que de beaux souvenirs !

Samedi 11 août

On part de cap chat tôt, à 8h30 on a déjeuner, on est dans la voiture prêtes à faire nos 3 dernières heures de routes pour arriver à notre auberge situé à 5min de l’entrée du parc Forillon.

Sur la route comme’a notre habitude, on essaye de se trouver un point de vue sympa toutes les heures pour faire une petite pause et profiter des paysages. Encore une fois nous ne sommes pas déçues.

Nous arrivons à midi à l’auberge la petite école, on laisse nos bagages puis direction le secteur Sud du parc pour notre première randonnées dans ce parc national. On choisit le sentier « Mont Saint Alban« , environ 8,5 km avec 400m de dénivelé positif, on a fait un petit détour pour aller voir le magnifique Cap Bon Ami !

Tout au long de la randonnée nous avons vu des milliers d’oiseaux, des phoques, de lièvres, sans parler des écureuils et petites souris ! Difficile de décrire tous les beaux paysages qu’on a vu, je vous laisse imaginer avec quelques photos.

Conseils rando : Avec ces chaleurs, j’avais un sac à dos glacière (vraiment pratique, je ne le regrette pas) pour avoir de l’eau fraîche (3 litres) et transporter nos lunchs. Ma mère avait un sac à dos pour porter tout ce qui était k-way, pulls, petite pharmacie… Et une bouteille d’eau au cas où ! Il est important de prendre au moins 2 L d’eau par personne car souvent il n’y a pas de points d’eau pour remplir les bouteilles.

Après la randonnée, direction la plage « Grande Grave » du parc pour admirer le sunset accompagné des phoques qui font des aller retour dans l’eau juste devant nous.

Dimanche 12 août

Aujourd’hui une grosse journée nous attend ! Ce matin direction la chute du parc, une petite marche de 30 minutes pour y accéder, même si la chute se situe dans le parc, l’entrée n’est pas payante.

Ensuite direction le nord ouest du parc à l’Anse au Griffon pour prendre le départ d’une randonnée de 9km « La Vallée » avec peu voir pas du tout de dénivelé. La rando est surtout une grande promenade. La première partie est beaucoup plus sympa que la seconde où on ne fait que de traverser des champs. Mais cette rando fut surtout mémorable pour les quelques fous rires qu’on a eu ! Dont la magnifique course poursuite de ma mère par 2 guêpes !! Je n’ai malheureusement pas eu le réflexe de prendre une video, je m’en veux ahaha ! Attaquée par des guêpes, elle est partie en courant en abandonnant son sac à dos devant moi.. je t’aime maman 😂😘 !

Après la randonnée, direction le sud du parc pour aller pique niquer sur la même plage où nous étions hier, on a un bon feeling ici !

Puis go pour la dernière rando de la journée en direction du Cap Gaspé. Un rando qui monte tranquillement et qui longe la baie de Gaspe. Les paysages sont magnifique, la rando vraiment facile, on croise beaucoup de familles avec de jeunes enfants. Une fois en haut nous étions contente d’avoir nos pulls dans le sac, il fait vraiment frais.

Après cette journée physique, retour à l’auberge pour se reposer un peu et on en profite pour faire laver notre linge !

Depuis quelques nuits les Perseides sont la dans le ciel, ce soir ils annoncent la nuit où l’ont verra le plus d’étoiles filantes ! Alors vers 21h, on prend le duvet et les coussins, puis direction le petit point de vue à côté de l’auberge pour s’allonger et regarder les étoiles. Et en effet, pendant 1h30 nous avons vu une vingtaine d’étoiles filantes, certaines étaient vraiment magnifiques!